montre suisse en fromage
Suissitude

La montre en fromage va t’elle créer un tourbillon positif ?

Moser&Cie est une entreprise suisse, qui fabrique des montres d’exception, dotées notamment du précieux mouvement nommé tourbillon. Située près de Schaffouse, au nord de Bâle et de Zurich cette authentique manufacture suisse a proposé à l’occasion du Salon de la Haute Horlogerie (SIHH), du 16 au 20 janvier 2017 un modèle unique appelé La Swiss Mad Watch.  Qu’a t’elle de particulier cette montre de luxe, en dehors d’être un modèle unique et de valoir 1’081’291 francs suisses ? Ce montant bien particulier va réjouir les amateurs d’histoire car il fait Read More

ActualitéSuissitude

Et si des startups suisses devenaient championnes de France ?

Cela semble possible, car le Servette Rugby Club de Genève par exemple est devenu champion de France en Rugby en 2015. Bon il s’agissait de la troisième série (équivalent d’une Fédérale 5), mais il y a bien un bouclier de Brennus qui trône de l’autre coté de la frontière. L’équipe continue sa belle progression puisqu’en ce 23 avril, ils disputent une finale pour disputer le  titre de champion de France du lyonnais de 2ème série cette fois. Une victoire éventuelle (et leur victoire est probable car ils mènent 48 à 3 à 5 minutes de la fin 😉 leur permettra d’être à nouveau champion de France du lyonnais, puis de défendre leur titre un niveau national.

Les startups suisses viennent également en France pour gagner des titres, et des contrats

C’est sur le terrain plus feutré de l’Ambassade de Suisse et dans l’optique de promouvoir les innovations suisses dans le monde des TIC, que quatre entreprises affiliées au cluster Alp ICT étaient présentes à Paris, en avril 2016.

ambassade de suisse

Devant un parterre d’industriels français actifs dans le secteur des TIC, Stemys, Orbiwise, OneVisage et DroneApps ont présenté la Suisse sous ses plus beaux atours, suscitant l’intérêt des sociétés ayant fait le déplacement. L’accent a été mis tout particulièrement sur les dernières nouveautés en matière de wearables.
Le détail de cette rencontre est à découvrir sur le blog de AlpICT. ( Vous remarquerez  que loin de l’ambiance co-working, fab lab et startup, les intervenants présents sur la photo du blog affichent un style costume sombre et cravate très … ambassade 😉
Si malheureusement aucune information n’était présente sur le site de l’Ambassade (dont le dernier événement présenté date de juillet 2015  ?) , il reste à nos innovantes startups la possibilité de gagner des titres, tant lors de l’ID16, date limite d’inscription : 29 avril 2016, que lors de Viva Technology, et de faire comme le Servette Rugby Club de Genève gagner un titre de champion en France 😉

 

Attention une pointe d'humour parodique
Suissitude

Startup : voici une nouvelle levée de fonds d’humour !

Une vidéo hilarante, qui évoque évidemment bien des similitudes avec des situations que certains ont sans doute connus. Cela décomplexe et désacralise un peu ce monde de l’entrepreneuriat dont les valeurs sont montées en épingle. Une vue décalée qui fait du bien, même si les références évoqués dans cette parodie sont françaises, vous aurez en Suisse matière à sourire également. Allez on se voit au prochain salon 😉

Programme accelarator Startup Atelier BNP Paribas
Suissitude

Fintech, c’est le moment d’appuyer sur le bouton Boost !

La Suisse est bien placée pour apporter des solutions avancées dans un des domaines qui fait fantasmer la planète new tech : les fintech . AlpIct  a fait récemment un bon digest de cette situation, Startupticker a présenté une étude mondiale, et un premier Fintech Day a eu lieu à Genève fin novembre.

Ce secteur n’est pas le seul à faire écarquiller les yeux à ceux qui face aux perspectives se sentent comme un gamin découvrant ses cadeaux au pied du sapin. Un cadeau qui peut avoir une signification étrange, une fois déchiré l’emballage doré, car certains le voie évoluer vers la disparition d’ 1 job sur 2 dans les banques.
En attendant pour ne pas perdre ces positives vibrations actuelles, les startups suisses peuvent regarder du coté de la France ( si, si, de temps en temps même si ce n’est pas une attitude naturelle, cela peut se faire, mais attendez les résultats des élections régionales quand même 😉 et candidatez au programme de l’Atelier.

l’Atelier un programme d’accélérateur pour les startups dans le domaine du Fintech

L’Atelier c’est, il ne faut pas l’oublier,  la cellule innovation du groupe BNP Paribas (présent à Read More

swiss startups in London
Suissitude

Don’t Swiss me Bro, ou comment les startups suisses investissent Londres !

Dans un quartier de Londres, dont la rue principale porte de nom d’Old Street, on a pu découvrir début septembre 2015, quelques jeunes startups suisses venues à l’initiative de l’Ambassade de leur pays découvrir un monde londonien d’opportunités.

Cet événement était co-organisé par l’Ambassade de Suisse en partenariat avec  3Beards, jeune structure qui favorise les interactions et le networking entre les startups et leurs communautés d’intérêts. Il existe un certain nombre de structures comme 3Beards dans l’écosystème de la création d’entreprise et celle-ci ne déroge pas à la règle. Quelques outils de communication, des t-shirts à l’effigie de leur marque et beaucoup de débrouillardise.  Cela venait soutenir la grosse énergie et la bonne humeur déployée par la jeune équipe en charge de Read More

crowdfunding à Morges
Suissitude

Tout savoir sur le Crowdfunding, le 5 juin à Morges (Suisse)

Le crowdfunding est une façon de lever de l’argent auprès d’une communauté pour faire aboutir son projet, encore assez récente. Elle a vu s’installer de nombreux opérateurs sur le marché, en France  (Kiss Kiss Bank Bank, Ullule, My Major Compagny…) et en Suisse  (We make it…). De plus, le géant américain Kickstarter débarque à Paris ce mois ci, histoire de montrer que cette solution appartient à un marché d’avenir et que le continent européen n’est pas encore saturé.

CVCI et Innovaud organisent une matinée pour tout savoir sur le crowdfunding.

cvciC’est le vendredi 5 juin 2015, de 08:00 – 13:00 (lunch inclus) au Casino de Morges que vous pourrez découvrir cet événement consacré au crowdfunding (inscription ici) et à ses déclinaisons. Destinées aux entreprises/startups suisses, ces sessions très pragmatiques, seront fournies avec beaucoup de témoignages suisses, je précise.

Read More

ActualitéStart-up suissesSuissitude

En avril, de ton investissement ne perd pas le fil !

Avril est le mois au cours duquel sortent les jonquilles et les startups à la recherche de financement. Le Brain Forum qui s’est placé avec beaucoup de sérieux un 1er avril, a démarré la séance avec un programme haut de gamme. L’événement mettait en avant de nombreuses startups opérant dans le domaine de la santé :

  • GTherapeutics : rehabilitation implantants after spinal cord injury,
  • GaitUp : gait analysis for neurologic disorders or sport,
  • Insightness : bio-inspired camera,
  • Intento : neuroprostheses for paralyzed stroke patients,
  • Neurix : in vitro neural tissue engineering,
  • Qwane Biosciences : in vitro models of the central nervous system,
  • Rehaptix : personalised tests for neuro-rehabilitation ,
  • SmartCardia : hand‐held emotion sensor ,
  • Timepath : augmented reality for rehabilitation,
  • Xsensio : wearable  sensing systems,
  • XtremeVRI: AR diagnostic for Alzheimer’s disease.

La Seed Night reviens en cette année 2015 le 22 avril à l’EPFL.

la seed night a lieu le 22 avril

L’autre événement de ce mois d’avril rassemble les startups les plus prometteuses issues Read More

ActualitéSuissitude

Venture Leaders le programme qui fait grandir les startups suisses

Proposez votre citation !Le programme des Venture Leaders est destiné à aider les startups à grandir et à conquérir le monde, notamment celui qui se situe entre Boston/New York et San Francisco, ou encore entre Seattle et Miami. Institué depuis plusieurs années il propose de manière annuelle un voyage de 10 jours à Boston au printemps. Le prochain est prévu en juin 2015. Comme ce programme s’adapte à la réalité et à l’évolution du marché, New York et sa Sillicon Alley font partie dorénavant du package depuis 2014, afin que les 10 startups qui gagneront leurs billets pour ce voyage initiatique rencontrent les figures de la HighTech de la cote Est. Inscrivez vous avant le 1 mars 2015 ! 

Un programme complet qui mixe apprentissage et expérimentation

Au pays du Burger, la startup suisse est un peu comme la petite tranche de cornichon qui doit trouver sa place entre sauce épicée, tranche de fromage et buns imposants. Alors pour grandir et trouver leurs voies, les Venture Leaders font des rencontres avec des acteurs du monde de l’économie High Tech américaine, avec d’un coté les cours du Babson College et d’un autre le show des pitchs pour discuter avec VC, partenaires ou investisseurs potentiels. Economiquement parlant les USA sont un pays leader, mais au delà des chiffres, l’esprit US est une réalité qu’il faut comprendre. Plus direct, très axés sur le marché, très curieux même si cela peut rester superficiel, cette compréhension estRead More

Suissitude

Les startups de l’EPFL séduisent les capitaux privés

« Les start-up de l’EPFL ont levé plus de 220 millions de francs de capitaux privés en 2014, soit deux fois plus que l’année précédente. Depuis 2010, des privés ont ainsi investi environ un demi-milliard de francs, pariant sur le potentiel de ces jeunes entreprises. » Lire la suite sur  La Tribune de Genève.

Il est difficile de mettre en rapport ces chiffres avec des statistiques nationales françaises qui à priori n’existent pas, et pour lesquelles ceux qui se lancent dans cet exercice de compilation n’ont pas forcément la même définition. La société frenchfunding annonce en fonction de son propre barème, 140 millions d’euros pour les mois de septembre, octobre et novembre. Il ne faut pas extrapoler ce chiffre sur les 12 mois de l’année, car il y a de fortes variations d’un mois sur l’autre.

Par ailleurs un autre site MyFrenchStartup donne une vision plus globale de levée de fonds expliquée par le schéma suivant:

Levée de fonds startup France

Mais tout ceci laisse à penser que les montants deviennent significatifs pour l’EPFL, et que de tels montants à l’échelle de l’Europe sont une belle performance. Ils confortent cette notion de geyser d’innovations technologiques dont peut se parer à juste titre l’école. Un des risques futurs sera peut être que si la croissance du montant est importante, il faudra veiller à ce qu’il ne soit pas réparti, étalé, sur un trop grand nombre de deals. La taille du projet compte aussi.

Suissitude

Un Startup Week-end genevois plein de vitamines

C’est dans un ancien bâtiment réhabilité, proche de la gare, que le dernier Startup Week-End Genève a eu lieu au début décembre 2014. Quand en 2010 Alexis Moeckli et Cyril Dorsaz sont venus à Paris pour découvrir l’organisation d’un tel événement, ils n’imaginaient pas que cela allait devenir une aventure qui démarrerait pour plusieurs années. Ce format n’existait pas en Suisse Romande (il y a autre une équipe qui gère le Startup Weekend en Suisse Allemande). Comme au Poker, il fallait miser pour voir, ce qui fut fait en 2010. Pris par l’enjeu et l’utilité de cette démarche, le tandem en est à sa 4 ème année, et organise ces événements à Genève, Lausanne, Neuchatel, Fribourg, et Sierre. Bienne vient se rajouter à la liste en 2015.

startup week end Genève

Le startup Weekend s’adapte à chaque région

Vous connaissez le principe de ces 54 heures pour imaginer une idée, constituer une équipe et présenter un projet après 2.5 jours de travail acharné.
Mais le travail est aussi du coté de l’organisateur qui doit au travers de l’association qui organise ces événements, trouver des locaux, rassembler des coachs et des membres du jury, lancer le processus de recrutement des équipes, organiser toute la logistique pendant le week end, notamment la partie restauration. Alexis Moeckli en est devenu la véritable cheville ouvrière, appelée aussi « facilitateur », depuis que Cyril Dorsaz à rejoint le Swissnex de San Francisco comme Head of Startup + Innovation Services . Ce travail inclut aussi les déplacements de ces « facilitateurs » qui se rencontrent dans le cadre de séminaires internationaux annuels, organisés par la fondation Kaufmann fondatrice de la franchise StartupWeekend, pour échanger conseils, expériences et  Best Practices.

Les formats s’adaptent aux potentiels des villes. L’équipe suisse organise des sessions d’environ 100 personnes à Lausanne et Genève et autour de 50 personnes dans les autres villes. Aujourd’hui c’est 5 startup Week-end par an qui sont organisés et la barre des 20 événements organisés sur tout le territoire de la Suisse Romande est en passe d’être franchie.

Le Startup Weekend est le premier pas pour lancer son entreprise

Cette expérience permet à Alexis Moeckli d’avoir un réseau important et de pouvoir mettre le pied à l’étrier à de nombreux jeunes créateurs d’entreprises. Le constat montre qu’aujourd’hui environ 10% des chrysalides deviennent papillons, soit 10% des projets
Read More