Start-up suisses

Dix nouvelles start-up suisses se rendront en Chine en 2017 grâce au programme Venture Leaders China

Pour la 4ème année consécutive, le jury du programme venture leaders a sélectionné les venture leaders China 2017, ou «Équipe Nationale Suisse des Start-up en Chine». Ces dix jeunes pousses en forte croissance participent à une tournée d’investisseurs et de partenaires commerciaux potentiels. Le programme, co-organisé avec swissnex China, est décrit par l’Ambassadeur suisse en Chine comme «une initiative phare» pour les start-up. Elles partiront en Chine du 25 juin au 4 juillet prochains et s’apprêtent à vivre une édition des plus intenses avec des étapes à Beijing, Read More

Bilan - startup - 2017
Start-up suisses

Le Bilan est bon. C’est celui des 50 startups suisses sélectionnées dans lesquelles investir

On l’attend chaque année avec impatience. Un peu comme le Festival de Cannes ou la cérémonie des Oscars, (mais pas comme l’Eurovision, gardons un peu de respect pour nos entrepreneurs ; ) on attend CE numéro annuel de Bilan dédiée aux 50 startups dans lesquelles investir. C’est toujours l’occasion de découvrir les facettes quelquefois inattendues de ce petit pays, les ressources insoupçonnées (enfin maintenant de moins en moins) de nos écoles P.F. ( Lausanne, Zurich et les autres), les profils venus du monde entier qui se sont intégrés. Cette sélection est une sorte de « Palme » à elle tout seule qui permet de faire partager à des investisseurs, mais pas uniquement, des aventures Read More

ReHaptix - rehabilitation progression
Start-up suisses

ReHaptix aide le patient dans son programme de réhabilitation neurologique

ReHaptix est une startup suisse qui a développé une application permettant aux patients et à leurs médecins de suivre avec une grande précision la réhabilitation des facultés suite à un accident neurologique.  C’est grâce à une tablette que ces tests et exercices permettent de suivre la réhabilitation du haut du corps en mesurant les fonctions motrices des membres supérieurs. Ces exercices sont destinés à des personnes ayant soufferts d’accidents vasculaires cérébraux, de la maladie de Parkinson ou de la sclérose en plaques.

Les troubles neurologiques touchent des centaines de millions de personnes dans le monde.

l’OMS donne des chiffres dont le nombre de zéro est affolant, lorsque l’on évoque la large famille de ces maladies. Les troubles neurologiques sont des maladies du système nerveux central ou périphérique. En d’autres termes ils touchent le cerveau, la moelle épinière, les nerfs crâniens, les nerfs périphériques, les racines nerveuses, le système nerveux végétatif, la jonction neuro-musculaire et les muscles. Rien que pour les maladies comme celle de Parkinson, la sclérose en plaques ou ceux qui souffrent des conséquences d’un AVC, on dénombre 16 millions de patients en souffrance.

ReHaptix propose une solution moderne pour suivre et accompagner la réhabilitation du patient.

Pour suivre l’évolution de la maladie et plus encore des soins prodigués, il faut faire exécuter au patient des test adaptés. Ceux ci existent depuis de nombreuses années comme le montre les photos ci dessous. Mais ReHaptix a réussit à les modéliser sous forme numérique ce qui les rends plus accessibles et accentue leurs efficacités.

ReHaptix - rehabilitation des troubles neurologiques

Vous imaginez bien que pour une personne souffrante de ce genre de déficience neurologique, rencontrer son médecin ou thérapeute, placer son doigt à la même position que celui-ci (comme dans un parfait effet miroir) et suivre ensuite le mouvement initié par le médecin, peut être compliqué. Coté médecin, l’interprétation de la gestuelle de son patient peut être difficile à différencier entre chaque test. Aujourd’hui ce même patient peut simplement de chez lui, allumer une tablette, choisir un exercice et suivre le trajet défini par une forme géométrique. Le confort du domicile facilite la gestion de ces exercices, peut diminuer le stress et limite les pertes de temps. Le malade n’a plus le besoin de se déplacer et l’on sait que chaque déplacement peut devenir une épreuve lorsque l’on souffre de ce type de maladie. Les résultats obtenus sont plus fiables que ceux réalisés en face d’une autre personne, fut elle du corps médical. D’abord parce que la rigueur apportée par l’application permet de répéter les opérations sans perte d’efficacité, et parce la digitalisation de ces tests a permis d’affiner avec précision l’échelle des résultats. Avant le thérapeute pouvait évaluer la progression grâce à une échelle composée de 4 niveaux. Désormais en utilisant la solution ReHaptix, c’est un % qui s’affiche. Passer de 80 à 85 % peut être un pas important pour encourager les malades dans la poursuite de leurs efforts. En parallèle on conserve avec précision l’historique des données pour suivre les progrès du patient car l’application est neutre, en permanence dotée d’une efficacité rationnelle et cela sans learning effect.

 

ReHaptix - rehabilitation des troubles neurologiques

ReHaptix propose 4 tests aujourd’hui. Mais de nouveaux sont en phase de développement.

La startup suisse spin off de l’ETH Zurich est composée de plusieurs co-fondateurs dont les Dr. Alois Rejas-Tresch et Marie-Christine Fluet. L’application et les différents tests sont développés en interne. Pour en avoir fait quelques uns, et tout en étant en bonne santé ( enfin j’espère :)) le côté confidentiel est important. Bien sûr aucun usage sans accompagnement médical n’est recommandé et sous leurs aspects graphiquement chaleureux, ces tests ne font pas partie du monde du « gaming ». Les résultats ne peuvent être interprété que par un professionnel. L’entreprise possède également ses propres serveurs qui recueillent les données, sur lesquelles les patients possèdent le droit de les partager avec le spécialiste de leurs choix. Aujourd’hui, ces 4 tests sont disponibles. Mais ReHaptix en développe 2 autres en 2016. Les derniers projets avancent bien, car la startup vient de clore un round de financement qui va lui permettre de concrétiser ses projets.

ReHaptix - rehabilitation des troubles neurologiques

ReHaptix - rehabilitation des troubles neurologiques

Une solution de soins au plus près du patient

Cette solution légère prouve son efficacité dans les résultats obtenus lors des examens cliniques, et trouve son efficacité auprès de tous les acteurs du monde de la santé. Le patient et son médecin traitant, car les exercices peuvent être faits à domicile et les résultats partagés. Les assurances et les entreprises pharmaceutiques car l’application permet d’associer aux résultats des tests effectués les protocoles médicaux. Ce qui permet d’ajuster et de vérifier l’efficience des médicaments et de la posologie prescrits et donc des coûts.

ReHaptix - rehabilitation des troubles neurologiques

Un projet qui évolue depuis les Ventures Leaders jusqu’a Viva Technology

ReHaptix - rehabilitation des troubles neurologiques

ReHaptix faisait partie du pool des startups logées sur le hub de Novartis lors du salon Viva Technology en juin 2016 à Paris. Cela m’a fait plaisir de voir l’évolution de cette idée. Je l’avais découverte en 2013, lors de mon séjour à Boston avec les Venture Leaders. La co-fondatrice Marie Christine Fluet nous avait fait la démo à l’époque sur … un ordinateur. Vous la retrouvez sur la photo ci-dessous (1er rang à gauche) devant un des bâtiments de MIT. Sur cette photo les connaisseurs du monde des startups suisses reconnaîtront au 1er rang Alexis Dufresne de Faveeo qui lui aussi était à Paris lors de Viva Technology, mais pour y recevoir un prix.

ReHaptix - rehabilitation des troubles neurologiques

Vous pouvez découvrir également une vidéo de Marie Christine Fluet qui vous explique en détail les atouts de cette solution douce qui aide les personnes ayant eu à subir des troubles neurologiques à mieux se soigner.

La Suisse navigue
ActualitéStart-up suisses

Bonnes nouvelles sur la planète startup suisses

Il n’y a pas que le financement par rounds, la présence de VC autour de la table qui permet au startups d’avancer. Il y a aussi les écosystèmes qui ouvrent la porte à des collaborations, voir même à des rachats de sociétés étrangères par des suisses.

Startuticker.ch Début avril la startup Pryv a annoncé avoir rejoint la Konica Minolta Leading Edge Partners Community. Pour la startup vaudoise spécialisée
dans la gestion de données liées à la cybersanté, cette communauté constituée de plus de 110 partenaires au niveau mondial présente de nouvelles perspectives en matière de collaboration, développement et commercialisation de sa solution « E-Health Middleware » Pryv.io. Pour la startup ce rapprochement devrait accélérer son développement ces prochains mois. Lire l’article sur StartupSticker

alpictExoscale, hébergeur cloud basé à Lausanne, a annoncé hier l’acquisition du berlinois cloudControl. Le package comprend notamment la marque et les droits de propriété intellectuelle. L’équipe de cloudControl rejoint également Exoscale. Lire l’article sur le blog de AlpIct.

 

viva technology paris le 30 juin 2016
Actualité

Viva Technology en juin 2016, la naissance d'un Web Summit à Paris ?

Depuis que Le Web a disparu, la scène digitale française était un peu orpheline d’un événement qui dépasse la sphère du monde des Geeks. Mais en 2016, voila que PUBLICIS GROUPE et LE GROUPE LES ECHOS, associés à des partenaires de premiers plans créent VIVA TECHNOLOGY PARIS –  #VIVATECH

Alors découvrir Paris, 5000 start-ups et boire (avec modération 😉 du champagne, n’est ce pas un beau programme pour le début de l’été ?

VIVA TECHNOLOGY PARIS: un projet à dimension mondiale

Le projet veut rassembler à Paris du 30 juin au 2 juillet 2016 tous les acteurs de la transformation digitale. 5000 startups auront la possibilité de collaborer avec plusieurs dizaines de milliers de dirigeants, d’investisseurs, d’universitaires et de leaders d’opinion du
Read More

vu dans la presse
Start-up suisses

Améliorer la santé est une compétence des startups suisses qui ne fond pas comme le chocolat

Que cela soit du coté des Biotech ou des Medtech les laboratoires, les universités, hautes écoles, grandes sociétés et starts-up préparent en Suisse la médecine de demain. Ce petit pays bien connu des tennismans et autres chanteurs français est numéro 3 dans le monde, après Shanghai en Chine et Cambridge en Grande-Bretagne en croissance brute de la valeur ajoutée. Parmi les entreprises présentes, plus de 65% sont des startups.

PlanèteSanté fait un tour d’horizon auquel on peut ajouter, entre autre,  Qloudlab ou encore Nanolive , et Dacadoo.

Lausanne aide les startups
Actualité

Pour Lausanne, l'innovation à un prix : le PERL

Prix innovation LausanneRécompenser les startups innovantes qui sont sur le territoire de la ville de Lausanne (29 communes) voila le projet du Prix Perl. Devenu au fil des ans un élément central du soutien offert par Lausanne Région aux entreprises établies sur son territoire, il est organisé et financé par l’association régionale. Ce trophée valorise des projets innovants avec un apport substantiel pour la région. Depuis ses débuts, le prix a permis de soutenir 46 projets pour un montant total de CHF 1’050’000.–.

5 lauréats qui mettent l’innovation en musique

Read More

Actualité

La nuit porte conseil dit on, particulièrement la Seed Night de Lausanne

Ne bougez pas ! En ce 22 avril, on passe de la présentation des 20 Venture Leaders à la Seed Night sans bouger de son siège au coeur du Rolex Learning Center. Au cours de cet évènement qui s’enchaine dans la foulée du précédent, organisé par l’EPFL Alumni avec le soutien notamment  d’Innovaud, on assiste à la présentation de 16 starstups suivant 2 modalités.

startup - Seed Night 2015

Un village de startups

Dans l’immense hall qui abrite également le buffet, élément indispensable pour le networking 😉 la foule des participants et visiteurs peut s’approcher des 16 startups qui ont chacune un stand pour présenter leurs produits, solutions, applications. On peut donc prendre connaissance, analyser, toucher. Seul pour Bestmile, l’important se passe à l’extérieur. La navette autonome n’est pas programmée pour circuler dans le Hall 😉 . Global Diagnostix également a exposé sa machine à diagnostics dans un des espaces du Rolex Center en face de la bibliothèque, accompagnée d’une exposition de Read More

Actualité

Qloudlab speaker au TEDxBrussels 2014

TEDxBrussels -QloudlabTEDx, ce sont des séquences de 18 minutes de plaisir, ou des esprits venus du monde entier, viennent raconter l’évolution du monde autour de thèmes toujours profonds et souvent présentés de manières originales, même s’ils sont par nature sérieux. Cet exercice de libre pensée est toujours très riche, et laisse entendre des propos et des idées qui nous plongent soit dans un pessimisme apoplectique ou au contraire dans un espoir euphorisant, suivant la conférence que l’on a le plus retenu. Cette année au TEDx Bruxelles  Arthur Queval de Qloudlab, c’est trouvé face au public. Avec son micro-casque, quadrillant le cercle rouge comme marchant sur une île au milieu de la scène, le compte à rebours à ses pied, la télécommande à la main, face à une salle plongée dans une semi obscurité.
Un livestream à 18h00, malheureusement raté, empêche ici d’en délivrer une impression. Mais n’ayez crainte, la vidéo sera mise en ligne prochainement. A voir ci-dessous. L’intervention d’Arthur Queval est la 22 ème. Sélectionné là, dans la playlist que vous trouver en haut à gauche de la vidéo YouTube.

Mais ou est donc Arthur ?

Tedx Brussels Qloudlab

Inclu dans le programme santé qui clôturait cette journée (la photo ci-dessus est un peu tronquée, tous les intervenants n’y sont pas), son sujet faisait suite à un thème de Gouvernance (avec notamment une évocation de la faillite de la démocratie), un autre sur la Silicon Valley (et la grande peur que peuvent procurer les ordinateurs qui apprennent tout seul) du Retour vers le futur ( l’ingénierie pour lutter contre les tsunamis). La santé terminait la journée et l’intervention du CEO de Qoudlab fut « What hurricanes and health should have in common ».