ActualitéStart-up suisses

Poken solution à valeur ajoutée pour l’événementiel, rachetée par l’américain GES.

C’est depuis Las Vegas, que la nouvelle est tombée. Dans cette capitale du jeu, nous avons assisté à un coup de Poker, non pardon, un coup de Poken. En effet la start-up suisse a été rachetée par le groupe GES, spécialiste américain de l’événementiel.
Bien sûr au vu des chiffres, GES ( 3000 salariés) appartient à un groupe coté au NYSE, VIAD (prononcer vee-ahd) qui fait 1 milliard de $ de CA, Poken change donc d’univers. L’ex start-up suisse rejoint l’équipe d’intelligence événementielle N200 | GES, un des départements du groupe. Le nom de Poken ne disparait pas complètement car le nom de produit Poken 360 ° subsiste dans la large gamme de services proposée. Dans l’article évoqué par Bilan, le montant de la transaction est resté confidentiel. Le fondateur et PDG de Poken, Stéphane Doutriaux, et l’équipeRead More

Startup -Award 2016 - Venture Lab
Start-up suisses

Les 100 startups suisses des Startup Award. L’essence de l’innovation helvétique.

A la mi-septembre le top 100 des startups suisses 2016 a été dévoilé. Ce classement lancé en 2011 permet d’avoir un regard pointu et concret sur les entrepreneurs
émergeant de cette petite nation. Celle qui dame le pion aux plus grandes. Selon l’indice mondial de l’innovation, la Suisse se classe en tête des nations les plus innovantes au monde en 2016 et se permet d’accaparer ce premier rang pour la sixième année consécutive.

Cette initiative privée met en valeur la diversité des projets des startups suisses

Le classement du TOP100 a été créé en 2011 par Beat Schillig et Jordi Montserrat de l’Institut pour les Jeunes Entreprises (IFJ). Ensemble, ils ont également mis sur pied en 2004 le programme Venturelab, qui a soutenu dans leur développement des milliers de startups dans toute la Read More

Start-up suisses

Poken fait dans l’évènementiel à Heavent Paris

Heavent c’est le salon des stratégies et des actions événementielles. Poken y avait son stand pour présenter sa technologie de mise en contact et de génération de leads pour les entreprises basée sur la technologie du NFC ( Near Field Communication).

Je poke, donc je suis
Mais Poken ce n’est pas uniquement ce petit bout de plastic qui peut prendre la forme d’un bonhomme ludique et qui permet d’échanger des données par simple contact. L’entreprise propose tout le process qui permet

Read More

Start-up suisses

Poken prend du cash et part au soleil

poken contact NFCLa start-up suisse lausannoise Poken spécialisée dans les technologies NFC vient de boucler une levée de fonds de 2M $, auprès de Swisscom Ventures et de Credit Suisse.
Fondée en 2007, la société, jusqu’à présent basée à Lausanne, s’est focalisée essentiellement sur les technologies NFC qui permette de générer des contacts et d’échanger des informations numériques, en évitant les supports papiers. Belle réussite pour cette start-up suisse, qui a été choisie par l’Autriche pour le mondial du ski, et a été récemment primée lors des Global Mobile Awards 2012 à Barcelone. Après avoir imaginé ces sortes de clés usb ludiques, elle a développé une appli pour les smartphones qui permettent les contacts NFC (Near Field Communication)
L’entreprise installe son siège social en Californie à Palo Alto (eh oui, on ne peut pas rivaliser sur tout, mais du moment qu’ils ne nous piquent pas l’EPFL…) et Stéphane Doutriaux, fondateur et actuel CEO de Poken, reste au sein de l’entreprise en tant que Chief Product Officer.

Start-up suisses

Poken développe la carte de visite du futur

Poken_logo La startup Poken, active dans la gestion des contacts à l’aide de porte-clés novateurs a remporté en 2010 le Prix Strategis 2010 et les 50000 francs CH de récompense. Cette invention déjà évoquée dans ce blog annonce la fin des traditionnelles cartes de visite et de la mise à jour laborieuse de son fichier de contacts. Ecologique car fonctionnant par radiofréquence et avec leur look bon enfant, les pokens sont là pour faciliter le transfert d'informations et trouvent leur place actuellement dans le secteur événementiel.
Poken-2 Depuis trois ans, la startup poursuit sa croissance. Elle compte aujourd’hui 22 employés à Lausanne et 25 bureaux à l’étranger qui fonctionnent sur un modèle alternatif de franchises, et est  représentée dans une cinquantaine de pays. Au mois d’août, Swisscom Ventures entrait dans le capital de la société.
Poken a levé 2,5 millions de francs auprès de la société de capital- risque SVC-SA en 2010.  Cette levée de fonds permettra effectivement à la société lausannoise de lancer une nouvelle gamme de produits prochainement.
Voila un bel exemple de start-up suisse, qui s'étend à l'étranger. On l'attend un peu plus présente en France ;-). Le revendeur officiel en France est BV Promo

Start-up suisses

Les start-up suisses font le plein de cash

Les premiers financements romands mis à disposition par la société SVC – SA pour le capital-risque des PME , société affiliée à part entière du Credit Suisse, vont à deux sociétés vaudoises.

Poken_logo Poken, start-up créée en 2007 et aujourd’hui leader dans son domaine, a mis au point un système de carte de visite pour réseaux sociaux fonctionnant avec radiofréquence et clé USB. Il permet d’échanger des données telles que contact et profil en un simple geste. Poken offre aussi une plate-forme Internet dédiée customisée sur demande pour les clients dans l’événementiel, améliorant le réseautage et la relation sponsor-participant.

Silensoft Silentsoft, a été fondée en 2000 sur le campus de l’EPFL et est devenu leader européen de la fourniture de solution télémétrique pour l’optimisation de l’énergie dans les bâtiments et la gestion des stocks à distance. Occupant une niche sur le marché en plein essor des solutions sans fil «machine to machine», Silentsoft a déjà installé plus de 30.000 cuves et compteurs dans 12 pays d’Europe.
Financer les start-up suisses romandes ?,  parce que tu le Vaud bien !Lire l'article de l'Agefi

Start-up suisses

Poken gagne le label CTI en 2010

Poken_logo Cette certification distribuée par la CTI Start-up déclare que les
sociétés distinguées par ce prix sont prêtes pour le « développement
commercial durable ». Les start-ups qui reçoivent ce Label sont
considérées comme les plus prometteuses et les plus stables sur la
durée. Voir le communiqué de presse sur le site de Poken

Start-up suisses

You’re Poken to me !

Ce n'est pas une reprise virtuelle de ce célèbre monologue de Robert de Niro dans Taxi driver. Cela serait même un peu l'inverse. En effet la Suisse est un pays sociable ( quoique, les dernières votations publiques n'en montre pas l'image). Au delà de ces apparences, on découvre des start up suisses qui veulent créer du lien social et faciliter l'échange de données liées à nos profils numériques. Bref, faire que les réseaux sociaux ne soient pas que virtuels. Assez à la mode en ce moment ( les allemands avec Aka Aki, les suisses déjà avec Spotme ( voir le lien dans ce blog sur la société Spotme), voila qu'un nouveau service en plein développement se met en place avec Poken.Ce charmant petit objet est une clef USB avec un petit lecteur-transmetteur. Lorsque vous rencontrez une personne qui en a un également vous placez votre poken face à l'autre poken et pressez le bouton principal.
Vous transmettez ainsi vos coordonnées “sociales” et autres informations pertinentes. Par la suite il suffira de connecter votre poken sur votre ordinateur pour intégrer les informations de la personne que vous venez de rencontrer.
Vous pouvez échanger vos contacts facebook, msn, Skype, Twitter, Linkedin, et autre informations de type Social Networking…
Vous pouvez utiliser PokenSpark ou PokenPulse pour échanger vos informations. PokenPulse possède 2GB en flash memory. Bien sûr, c'est à l'utilisateur de décider de partager ces informations ou pas…
Le fondateur Stephane Doutriaux, qui a lancé son entreprise depuis Lausanne, a en lui les gènes du réseau social ( et de la création d'entreprise également, cela aide). En 1999, il a effectué la traversée de la Chine à l'Europe en vélo en solo en quatre mois dans le but de rencontrer d'autres cultures.
C'est objet social, premier hardware widget, est distribué par plusieurs revendeurs à travers le monde. On pourrait croire à la renaissance du Tamagoshi, ou à la résurgence de ce networking ( les célèbres first tuesday) qui parait si ancien ou on collait 2 palms côte à côte pour échanger nos cartes de visites en infrarouge. Le principe semble proche, mais comme il intègre les réseaux sociaux cela lui donne son coté innovateur.
Son aspect gadget amusant est un peu déstabilisant pour le monde pro, mais on peut penser que des applis pourront être trouvées dans cette voie (comme pour un séminaire ou pour faire se connaitre les salariés des différentes filiales, l'entreprise distribuerait un poken à chacun avec un réseau social bridé ou orienté). Peut on imaginer aussi pouvoir transmettre d'autres infos que seulement les contacts sociaux? la géolocalisation ne va t'elle s'ajouter demain? Les évolutions de l'entreprise nous permettrons sans doute d'avoir de belles surprises.
Vous voulez votre poken ? Trouver le distributeur près de chez vous
http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=6985456&server=vimeo.com&show_title=1&show_byline=1&show_portrait=0&color=&fullscreen=1

Poken Explained from Poken on Vimeo.