Bilan - 50 startups
Start-up suisses

Bilan, sort son N° attendu sur les 50 startups suisses dans lesquelles investir.

On peut se dire qu’on est à un moment de l’année ou vont se décerner de nombreuses récompenses. Faire partie des sélections pour les cérémonies des Césars, des Baftas, voire même des Oscars, motive certains qui rêvent d’un trophée. Mais il existe un petit groupe d’ aventuriers du monde de l’entreprise, un groupe restreint mais déterminé (une grosse centaine en général) qui veulent une vraie consécration et qui à l’or d’un trophée préfère les honneurs d’une sélection dans le n° spécial de Bilan consacré aux 50 startups suisses dans lesquelles investir. Cette population à l’esprit aussi agile qu’un drone, travaille dans un petit pays bordé par des sommets, qui sont souvent ceux de leurs ambitions. Quelquefois à cran dans leur job et à Montana pour leurs loisirs, ils ont soumis 141 dossiers bien structurés au jury habitué désormais (c’est la 6 édition !) à devoir faire face à cet enjeu qui consiste à départager ces volontaires et sélectionner 50 startups.

Cette nouvelle édition montre toujours une grande fraîcheur. Si le nombre de dossier a légèrement diminué, 141 cette année versus 156 en 2017 (mais pas la qualité à en écouter les commentaires), 98% de la sélection est composée de nouvelles startups. Drones, Fintech, Blockchain, Biotech, Cleantech, Medtech, Foodtech… B2B ou B2C… il y a peu de domaines absents des réflexions des entrepreneurs suisses qui ont soumis un dossier à Fabrice Delaye, journaliste responsable de cette opération pour Bilan et à son jury.

Les premier échos sont à découvrir ici. La présentation des startups sélectionnée est à retrouver dans le magazine vendu en kiosque du 28 février au 13 mars.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *