Start-up Week-end Lausanne 2018
Actualité

Lausanne acceuille du 23 au 25 février le prochain Start-up Week End

La vie d’entrepreneur ne suit pas toujours une ligne de vie douce et arrondie comme celle que forment les courbes du superbe bâtiment du Rolex Learning Center. Elle a tendance à ressembler à une succession de lignes brisées. Mais cette ligne, qui sera peut être pour vous le premier trait d’une belle carrière professionnelle, vous avez la chance de pouvoir la transformer en une trajectoire ascendante grâce au prochain Startup Week End qui revient à Lausanne du 23 au 25 février 2018, avec une édition standard destinée à tous les types de projets (produits, services, technologie, développement durable, etc.).
Le principe est simple, vous venez avec vos envies et votre énergie et vous pourrez les partager avec d’autres. Seul ou accompagné, avec ou sans idée l’important est de participer, ça Pierre de Coubertin l’avait déjà dit, mais s’il connaissait le monde du sport, il ignorait tout de celui des startups. Le projet, gagnant ou pas, imaginé au cours de ce week-end peut changer la vie de beaucoup de monde à commencer par la votre!

Start-up Week-end Lausanne 2018

Ouvert à tous, vous disposez d’un weekend pour créer une startup à partir d’une idée, la votre ou celle d’une personne du groupe que vous avez formé. Vous êtes aidés et accompagnés par des professionnels en création d’entreprise afin de lancer ce projet, monter en compétences et faire de nouvelles connaissances. Si vous connaissez l’utilité d’un post-it collé sur la porte de votre frigo pour vous rappeller qu’il ne faut pas oublier d’acheter des haricots verts et des boites pour le chat, vous allez découvrir qu’avec beaucoup de post-it de couleurs disposés sur un paper-board vous pouvez imaginer un projet grandiose.

Inscription obligatoire et nombre de places limité. Profitez du tarif préférentiel jusqu’au dimanche 4 février inclus en utilisant le code « earlybird » au moment de vous inscrire.

L’événement est organisé en partenariat avec la Chambre Vaudoise de Commerce et d’Industrie (CVCI) et l’EPFL, et avec la dynamique mise en place par Alexis Moeckli dont vous pouvez retrouver les chroniques avisées dans le magazine Bilan.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.