lunaphore - cancer
Start-up suisses

Lunaphore cloture une seconde levée de fonds pour accélérer le développement de sa solution de diagnostic tissulaire

Lunaphore est née de neuf années de R & D à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Suisse et développe actuellement des solutions d’automatisation dans le domaine de la recherche et du diagnostic tissulaire rapide. Cette medtech exploite une technologie microfluidique unique appelée Fast Fluidic Exchange (FFeX) qui doit permettre de gagner du temps dans le domaine de la détection de cancer.
Elle vient de clôturer une seconde levée de fonds en aout 2018, qui s’ajoute à une série A, représentant aujourd’hui un montant global de plus de 10 millions de francs suisses.

Lunaphore - diagnostic tissu cancéreux
La suite nous en est expliquée par leur communiqué de presse.

Lunaphore Technologies SA, une entreprise suisse de technologies médicales qui développe des appareils de nouvelle génération innovants pour le diagnostic des tissus cancéreux *, annonce la clôture d’un financement de série B d’un montant de CHF 5,3 millions. Avec le prêt convertible de 6 millions de CHF injecté à la société en octobre 2017, le montant total du financement a atteint CHF 11,3 millions.
La clôture de cette nouvelle souscription a été finalisée en août 2018. Outre les investisseurs existants, de nouveaux fonds participant à ce tour comprennent Occident Group, Zürcher Kantonalbank, ainsi que des fonds d’investissement d’Asie, de Suisse et du Royaume-Uni. Cet investissement permettra le marquage CE des produits de Lunaphore et le lancement du produit.
Ata Tuna Ciftlik, PDG de Lunaphore, a déclaré: «Après l’annonce des partenariats au cours des derniers mois, la position de Lunaphore en tant que technologie clé et habilitée à être un acteur sur le marché du diagnostic tissulaire a été validée une fois de plus. Notre équipe de direction est ravie de la confiance et de l’intérêt des investisseurs ».
Cédric Barra, Investment Manager chez Occident Group, qui a déjà participé au prêt convertible précédent et a suivi de près les progrès de la société, a commenté: « Avec le dernier financement, Lunaphore a fait un grand pas en avant vers la commercialisation de ses produits. En outre, nous sommes convaincus que cette technologie révolutionnaire aura bientôt un impact majeur sur l’ensemble du marché des diagnostics tissulaires ».
Le financement servira à accélérer le lancement et à favoriser l’adoption sur le marché des premiers produits Lunaphore*, une solution de médecine de précision qui effectue des analyses immunologiques des tissus cancéreux ultra-rapides. Daniel Schoch, directeur à la Zürcher Kantonalbank, a expliqué: « Lunaphore représente pour nous une excellente opportunité d’investissement et s’inscrit dans notre stratégie d’extension de notre présence en Suisse occidentale. Nous sommes ravis de soutenir cette entreprise innovante objectif de commercialiser cette technologie de pointe ».
Michael Sidler, associé chez Redalpine Venture Partners et membre du conseil d’administration de Lunaphore, a ajouté: « L’équipe fantastique de Lunaphore a encore livré et atteint tous les jalons pour le lancement sur le marché d’une nouvelle génération de diagnostics tissulaires dans les mois à venir. fier de faire partie de cette histoire. »

Lunaphore - diagnostic tissu cancéreux

N’hésitez pas à regarder leur vidéo explicative sur leur site qui est très bien faite. Elle démontre qu’avec cette évolution souhaitée et souhaitable vers une médecine de plus en plus personnalisée, les hôpitaux et cliniques ont besoin de solutions automatisées, fiables et rapides pour assurer un haut niveau de qualité dans la délivrance des soins nécessaires.

* Le prototype de Lunaphore est encore en développement.

On retrouve dans cette catégorie de medtech, la startup Abionic dont les appareils de diagnostic proposent également une forte amélioration des soins en un temps rapide.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.