ParisFinForum-swiss-startup -wefox
Start-up suisses

wefox veut dynamiser le monde de l’assurance grâce à sa maîtrise du mobile

wefox était en janvier dernier présent au Paris Fintech Forum. La startup suisse était présente sur scène avec plusieurs intervenants dont le nouveau CEO d’AXA Thomas Buberl. Une sorte de cohabitation polie, car les intervenants avaient d’un coté des relations d’affaires, tout en étant un peu concurrent par d’autres aspects. Le thème qui les rassemblait était consacré à ce que l’on appelle l’Assurtech et les nouveaux modes de commercialisation de l’assurance. S’il y a bien un secteur ou on pense encore papier c’est bien ce dernier. Contrat, police d’assurance, alinéa, mention légale, que de pages à tourner pour assurer un bien. Mais au cours de cet événement Fintech au sens large, certaines startups, dont wefox, voulaient nous aider à tourner la page de Read More

Sonect- plugandplay-bnpparibas
Start-up suisses

Sonect intègre le programme d’accélération de Bnp-Paribas Plug and Play à Paris

BNP-Paribas s’est associé en 2016 à Plug and Play, plate-forme mondiale d’innovation de la Silicon Valley pour les start-ups, les entreprises et les investisseurs. Cette première étape avait pour but d’offrir à BNP Paribas et à sa filiale américaine Bank of the West de nouvelles opportunités, en matière d’identification et de mise en relation avec des start-ups de la Silicon Valley et de veille sur les nouvelles technologies. Ce partenariat a permis également aux entités de BNP Paribas d’accéder aux partenaires mondiaux de Plug and Play, leur offrant ainsi de nouvelles perspectives en termes d’innovation numérique et une connaissance accrue du marché des Fintechs & Insurtechs. Cette plateforme de mise en relation entre start-up, grand groupe et investisseurs est présente dans de nombreuxRead More

ParisFinForum-swiss-startup - Cash Sentinel
Start-up suisses

Cash Sentinel, la fintech qui sécurise le commerce des biens d’occasions

Au Paris Fintech Forum, il faut arriver à faire sa place parmi les très nombreux stands et attirer l’attention des visiteurs lors des séances de pitchs. En ce débit d’année 2017, Cash Sentinel était venue à Paris pour montrer que s’il y avait bien une info à glisser dans le sac proposé à l’entrée du salon, c’était celle de cette jeune start-up suisse qui aRead More

Bilan - startup - 2017
Start-up suisses

Le Bilan est bon. C’est celui des 50 startups suisses sélectionnées dans lesquelles investir

On l’attend chaque année avec impatience. Un peu comme le Festival de Cannes ou la cérémonie des Oscars, (mais pas comme l’Eurovision, gardons un peu de respect pour nos entrepreneurs ; ) on attend CE numéro annuel de Bilan dédiée aux 50 startups dans lesquelles investir. C’est toujours l’occasion de découvrir les facettes quelquefois inattendues de ce petit pays, les ressources insoupçonnées (enfin maintenant de moins en moins) de nos écoles P.F. ( Lausanne, Zurich et les autres), les profils venus du monde entier qui se sont intégrés. Cette sélection est une sorte de « Palme » à elle tout seule qui permet de faire partager à des investisseurs, mais pas uniquement, des aventures Read More

Paris Fintech Forum Swiss Startups
ActualitéStart-up suisses

La Fintech-tonique des plaques bouge les lignes du monde de la finance

Ainsi le Paris Fintech Forum a fermé ses portes ce jeudi 26 janvier dernier, après 2 jours pendant lesquels les colonnes du Palais Brogniart ont ressenti des vibrations qui leurs ont rappelé le bon vieux temps (pour  elles), celui d’avant l’ère numérique. La cote de cet événement est au plus haut et les nombreux intervenants renommés pouvaient constituer une équipe de haut vol dans la finance française et internationale, même si certains commencent à sentir le contre effet d’une décote. Les primaires et prochaines élections ont tendance un peu à dévitaliser les membres d’un gouvernement sortant.

Paris Fintech Forum Swiss Startups

Les interventions étaient plutôt enthousiastes et optimistes, avec parmi celles-ci un réflexe communautaire amusant puisque le gouverneur de la Banque de France n’a pas souhaité faire la totalité de son intervention en anglais (langage du PFF17 comme des précédents) sous le prétexte (officiel ?) qu’on était en France. Les plus anciens ou les jeunes encore respectueux de l’histoire ont pu monter et passer le main sur le velours préservé de la corbeille, installée à l’étage, disposée comme une relique et qui coule aujourd’hui des jours heureux dans un calme quasi absolu qui doit la changer des vociférations et des voletages nerveux des bouts de papier des siècles précédents. Les algorithmes des THF l’ont remplacée sans états d’âmes accumulant leurs raisonnements mathématiques en séquences de millisecondes.

Paris Fintech Forum Swiss Startups

Telle une équipe de basket les Fintech Suisses étaient présentes pour se glisser sur le parquet de la réussite

Plus de 120 startups de 25 nations différentes présentaient lors de courtes séquences de pitch leurs entreprises dans des domaines très différents comme la Reg Tech, le Wealth Management,  le Payment et bien sur celle qui fait fantasmer tout le monde la Blockchain. Ce nom possède dans ses 2 syllabes toutes les significations d’un mystère qui se pare des vertus de Turing ou des troubles d’ Ali Baba et des 40 voleurs. Les startups suisses étaient présentes au nombre de 5, formant un 5 majeur comme au basket, intervenant dans des conférences aux différents coin du Palais, pitchant sous des plafonds à caissons richements décorés et faisant la promotion de leurs solutions devant des petits stand en bois, ou certain avait choisi de faire flotter le drapeau de la Confédération.

J’ai eu le plaisir de discuter avec ces représentants de la Fintech Suisse, comme Alexandre Gaillard d’InvestGlass, dont la solution de roboadviser permet au conseiller en patrimoine d’augmenter la valeur de ses conseils, ou Sylvain Berthollus, qui a choisi la Suisse pour lancer Cash Sentinel, plateforme de transaction sécurisée entre particuliers pour l’automobile et les bateaux. Ceux là représentaient la partie romande de la Suisse. Zurich avait, comme souvent, une petite avance car la région présentait 3 startups. FinanceFox dont le CEO Julian Teicke, sur scène avec Thomas Buberl, le nouveau CEO d’Axa  a expliqué avec beaucoup d’assurance son business model qui modifie la façon de proposer des contrats du même type en Suisse et en Allemagne. <a href="http://www.qumram try this website.com/ » target= »_blank »>Qumram par l’intermédiaire de son CEO Mathias Wegmeuller a dévoilé avec une décontraction amusée que la Reg Tech a beau être une activité un peu cachée, elle est aujourd’hui vitale pour les organismes financiers. Derrière cette contraction exclamative dont la prononciation ressemble à l’éternuement d’un banquier traditionnel enrhumé, se cache des logiciels qui font un travail d’analyse et de sauvegarde afin que les organismes financiers respectent des législations tout aussi vitales pour eux, qu’elles sont totalement inconnues du quidam moyen, comme la MiFID2. Enfin Sonect a présenté une idée simple mais terriblement séduisante pour faciliter le retrait d’espèces en montrant qu’un simple tiroir caisse de magasin peut se transformer en distributeurs de billet, et cela tout à fait légalement bien sûr.

Paris Fintech Forum Swiss Startups
Invest Glass
Paris Fintech Forum Swiss Startups
Cash Sentinel
Paris Fintech Forum Swiss Startups
Finance Fox
Paris Fintech Forum Swiss Startups
Qumram
Paris Fintech Forum Swiss Startups
Sonect

Une belle diversité de solutions, de technologies et de situation. Sonect a démarré il y a juste 1 an. Chez InvestGlass, ils sont 3 ( c’est l’avantage d’engager des algorithmes). Qumram comprend 35 personnes, dont une bonne partie est située à Barcelone (ce taper à longueur de journée des devs liés à des réglementations complexes doit bien nécessiter d’avoir des compensations) quant à FinanceFox, ils sont déjà 100, répartis sur plusieurs pays dont la Suisse et l’Allemagne. Je reviendrais en détail sur chacun de ces acteurs de la technologie suisse, dont l’accueil fut à chaque fois agréable, ouvert et intéressant, et dont aucune de ces idées n’est à jeter à la corbeille, fusse t’elle celle du Palais Brogniart. 5 représentants qui étaient rejoint par un sixième, Swisslending, société de crowdfunding immobilière genevoise, qui ne venait absolument pas jouer les remplaçants, dont avec qui j’ai pu partager un moment entre 2 conférences, en compagnie de la représentante de l’Ambassade de Suisse, qui elle venait voir d’un peu plus près ce qu’était la Fintech.

Ce forum est un événement qui s’inscrit dans le mouvement ou les structures du Cac 40 et les grands groupes en général aiment bien regarder ces petites bêtes (ou start-up), qui viennent leurs prendre des parts de marchés, jouer le poil à gratter ou tout simplement les aider à faire bouger les lignes. Entre grands groupes et startups, suisse bien sûr mais pas que, la fintech-tectonique des plaques modifie ce puzzle géant des acteurs de la finance par de multiples frictions, initiatrices de changements.

Fintech Genève
Actualité

The Swiss Fintech Convention aura lieu le 2 février 2017 à Genève.

L’année 2017 qui commence, s’affiche avec un froid plutôt conséquent sur nos contrées tempérées, mais s’il y a bien un territoire qui voit une température à deux chiffres, c’est celui des Fintech. De gros événements se précisent dans le calendrier, comme évoqué dans le post Fintech précédent. Il ne faut pas oublier ceux de taille plus modeste, mais qui peuvent donner une vision plus concrète et sont facilement accessible comme le Swiss Fintech Convention, qui aura lieu à Genève le 2 fèvrier 2017.
Le programme est à une échelle humaine, l’événement dure une journée, et n’élude pas les réflexions qui dans ce domaine vont au delà de la technique ; la relation avec l’humain.

Digital, fintech et humanité

Plusieurs conférences auront lieu sur ce sujet, animées par Aline Isoz, nominée en 2015 pour le prix de la « Femme Digitale de l’année ». Ainsi elle vous apportera quelques convictions à la question « Peut-on être Suisse et digital ? « . Moi, je dis oui, mais ce n’est que mon point de vue.  Alors que les entreprises intègrent de plus en plus la transformation digitale dans sa dimension culturelle et non plus uniquement technologique, quels sont les freins et les avantages pour la Suisse à l’ère des GAFAM et autres Pure Players? Sous l’angle d’exemples économiques ou environnementaux, Aline Isoz invite à réfléchir sur les fonctionnements “helvétiques”, et leurs incidences.
Vous aurez aussi une conférence pour savoir dans cet univers Fintech, concilier le digital et l’humain, et comment repenser l’organisation de l’activité financière.
Le programme et les billets sont disponibles sur le site TSFC dès le 6 janvier 2017.

Actualité

Le Paris Fintech Forum, fait le plein d’innovations pour 2017

Alors que la fin de l’année approche, les festivités et salons qui vont rythmer l’année 2017 se préparent. Les premiers sont déjà cochés en haut de la liste sur le carnet de bal des start-up, à commencer par le CES de Las Végas dès le  janvier et le Paris Fintech Forum les 25 & 26 janvier prochains.  Plus de 160 dirigeants de Banques, Assureurs, Telcos, Régulateurs et Fintech seront réunis sur les 6 scènes du Palais Brongniart à Paris pour échanger sur l’avenir de la finance digitale.

2 jours pour découvrir les startups et entendre les CEOs, présenter leurs visions du monde des fintech

Le Paris Fintech Forum ce sera durant 2 jours exceptionnels l’occasion de rencontrer un panel très large de startups en provenance de 28 pays. Certaines viennent de Suisse, bien entendu et on en remarque déjà 3 parmi celles qui vont intervenir durant cette session 2017.

  • CashSentinel :  leader Européen du paiement sécurisé entre particuliers
  • Finance Fox : solution de gestion de tous vos contrats d’assurances
  • Sonect : disruption des DAB
  • Qumram : solution qui capte toutes les interactions entre votre entreprise et vos consommateurs sur les canaux web, mobile et réseaux sociaux.
  • InvestGlass : une solution d’IA pour aider les conseillers financiers !

Ainsi parmi les 120 sessions de pitch qui auront lieu pour présenter la diversité des offres & innovations du monde de la finance à travers le monde, il y aura de belles innovations découvrir. Vous pouvez encore obtenir des billets pour le Paris Fintech Forum !

L’année dernière, on avait pu assister à la présentation d’Investglass, Go Beyond Investing ,

viva technology paris le 30 juin 2016
Actualité

Viva Technology en juin 2016, la naissance d'un Web Summit à Paris ?

Depuis que Le Web a disparu, la scène digitale française était un peu orpheline d’un événement qui dépasse la sphère du monde des Geeks. Mais en 2016, voila que PUBLICIS GROUPE et LE GROUPE LES ECHOS, associés à des partenaires de premiers plans créent VIVA TECHNOLOGY PARIS –  #VIVATECH

Alors découvrir Paris, 5000 start-ups et boire (avec modération 😉 du champagne, n’est ce pas un beau programme pour le début de l’été ?

VIVA TECHNOLOGY PARIS: un projet à dimension mondiale

Le projet veut rassembler à Paris du 30 juin au 2 juillet 2016 tous les acteurs de la transformation digitale. 5000 startups auront la possibilité de collaborer avec plusieurs dizaines de milliers de dirigeants, d’investisseurs, d’universitaires et de leaders d’opinion du
Read More

Programme accelarator Startup Atelier BNP Paribas
Suissitude

Fintech, c'est le moment d'appuyer sur le bouton Boost !

La Suisse est bien placée pour apporter des solutions avancées dans un des domaines qui fait fantasmer la planète new tech : les fintech . AlpIct  a fait récemment un bon digest de cette situation, Startupticker a présenté une étude mondiale, et un premier Fintech Day a eu lieu à Genève fin novembre.

Ce secteur n’est pas le seul à faire écarquiller les yeux à ceux qui face aux perspectives se sentent comme un gamin découvrant ses cadeaux au pied du sapin. Un cadeau qui peut avoir une signification étrange, une fois déchiré l’emballage doré, car certains le voie évoluer vers la disparition d’ 1 job sur 2 dans les banques.
En attendant pour ne pas perdre ces positives vibrations actuelles, les startups suisses peuvent regarder du coté de la France ( si, si, de temps en temps même si ce n’est pas une attitude naturelle, cela peut se faire, mais attendez les résultats des élections régionales quand même 😉 et candidatez au programme de l’Atelier.

l’Atelier un programme d’accélérateur pour les startups dans le domaine du Fintech

L’Atelier c’est, il ne faut pas l’oublier,  la cellule innovation du groupe BNP Paribas (présent à Read More

zurich, principale place financière
ActualitéStartup-WeekEnd

Un parfum de Fintech au Startup Weekend de Zurich du 23 Octobre.

Vous pouvez encore vous inscrire pour cet événement qui vous permet en un week end de découvrir le parfum de la création d’entreprise et l’émotion de voir démarrer un projet de startup.

Un premier Startup Weekend consacré à la Fintech en Suisse

FinTech- Startup-WeekEndVous connaissez sans doute ce concept de startup week end qui en 54 h voit des équipes qui se constituent le vendredi présenter le dimanche suivant une idée qui fera mouche quelques mois plus tard. A Zurich en ce 23 octobre prochain, vous pourrez vivre aussi l’aventure, imaginer le prochain Uber de la finance, car ce Startup Week End est consacré à la Fintech.

Les inscriptions se prennent là: Startup-Fintech-WeekEnd, n’hésitez pas !

Le bon coté de prendre l’option Startup plutôt que farniente pour un week end, c’est que cela permet de vivre une aventure humaine toujours passionnante, de faire des rencontres avec des Read More

UBS Future Finance Challenge
Actualité

Tu kiffes la Fintech, UBS te finance !

UBS , challenge pour transformer le monde bancaireLes banques regardent avec un peu de circonspection les amis du GAFA se rapprocher de leur sphère. Ces derniers, tout aussi présents dans la vie quotidienne des consommateurs, gérant sans doute mieux les datas que les spécialistes de la titrisation risquent « d’uberiser » soudainement le monde financier.
Pendant ce temps, les organismes financiers qui ont développé des technos super puissantes, mais complètement hermétique au genre humain, comme le THF ( Trading Haute Fréquence), jouent en milliseconde à des succédanés de jeux comme par exemples

Read More

ActualitéRupture technologique

La Fintech séduit aussi en Europe

Quand on pense finance et nouvelles technologies, on a plutôt tendance à penser tout de suite au mode anglo-saxon. Cela est assez logique et les organisations suisses l’on bien compris en mettant sur pied des voyages pour révéler et comprendre l’écosystème de la fintech aux jeunes pousses suisses comme AlpIct et sa mission Trade à New York à la rentrée 2015.
Mais en France aussi, on se met à aimer l’argent, depuis que notre président qui avait déclaré que la finance était son ennemie a nommé un ministre des finances issu de la banque Rothschild. La voie de nos hommes politiques est souvent plus sinueuse que la valeur du Bitcoin.

fintech en europe

Un grand forum de la Fintech à Paris en Novembre 2015 sera organisé par l’ACSEL

« l’Acsel est très présente depuis plusieurs années en tant que think tank dans tous les domaines de l’économie numérique, et en particulier autour des sujets liés au paiement. Aujourd’hui, nous sommes fiers de compter parmi nos membres la quasi-totalité des entreprises intervenant de près ou de loin dans l’écosystème des paiements. Forts de ces contributeurs aussi experts que variés, nous souhaitons renforcer nos actions dans le domaine de la finance digitale en 2015 et engageons aux côtés de la Commission paiement (…) l’organisation d’un grand forum au 4e trimestre dédié aux Fintech, que nous organiserons en collaboration avec le ministère de l’économie numérique ». Ce sont les propos qu’a tenus Laurent Nizri, Directeur d’Altéir Consulting et Vice Président de l’ACSEL (association de l’économie numérique) pour comprendre promouvoir et faciliter les échanges entre les grands groupes et les startups.
Les suisses, il y a peut être des opportunités à saisir !!

N’oubliez pas Finance 2.0 en mai à Zurich

Sur le même thème, à Zurich se déroule le 5 mai l’événement Finance 2.0 qui permet à toute startup proposant une idée de venir la présenter à des experts et spécialistes du monde de la finance. Vous pouvez encore postulez sur le site de la Conférence Finance 2 actos medication.0.