F10 - Fintech - start-up
Rupture technologique

Fintech parisienne, découvrez l’international grâce à F10 !

Peut on parler Fintech dans un vieux et charmant bistrot parisien, aux boiseries patinées, doté de la collection Série Noire Gallimard rangée dans une chaleureuse bibliothèque et sans troubler le chat qui dors sur une banquette confortable.  C’est bien au cœur de ce 11 ème arrondissement de Paris, quartier à l’esprit bobo et branché, à un pâté de maison de la rue Oberkampf, nom d’un industriel allemand établi …. en Suisse à Aarau que j’avais rendez-vous avec Lisa S. Cette jeune femme à l’enthousiasme communicatif associe également avec beaucoup d’énergie ces 2 pays, car de nationalité allemande, elle est Start-up Coach pour F10, incubateur et accélérateur suisse, installé depuis 2015 à Zurich et spécialisé sur les fintechs.

F10, un programme d’accélération qui vous fait accéder rapidement à l’international.

L’aventure s’est faite par la volonté de F10 d’étendre sa sphère d’influence en dehors de la Suisse et par la personnalité de Lisa S. dont la vie personnelle ressemble à celle d’une start-up. Des études en Management et en Entrepreneuriat ont mené cette jeune allemande à vivre à Helsinski, à travailler pour un incubateur Suisse et se trouve désormais à Paris pour finaliser sa dernière année de Master. Quoi de plus simple à comprendre qu’avec un tel parcours, elle est parfaitement apte à présenter les atouts du programme d’accélération de F10 pour inciter de jeunes startups françaises ou étrangères présentes dans la capitale des gaules à rejoindre cet incubateur spécialisé dans le monde de la finance et doté d’une vision internationale. F10 - Fintech - start-up

F10, le meilleur du monde suisse s’invite à Paris

Que peut apporter un incubateur/accélérateur Suisse à une fintech française ? Cette dernière a vu arriver les labs des grandes banques  françaises, s’implanter un immense vaisseaux du nom de Station F qui attire les startups comme la lumière fascine le moustique. L’offre se révèle donc particulièrement concurrentielle.
F10 a une approche verticale, internationale et permet de s’immerger dans le monde de la technologie financière que l’on soit Fintech, Insurtech ou encore Regtech. Créé en 2015 cet accélérateur a été porté sur les fronts baptismaux par des parents connus et réputés, acteurs majeurs de la sphère financière comme Generali, Julius Bar, PWC, La Baloise Group notamment. Et la Suisse coté finance en connait un rayon ;). Certaines communes acceptent déjà d’être payées en cryptomonnaie.
Pour une jeune start-up au POC frétillant, F10 propose un programme de 6 mois pendant lequel grâce aux équipes de coachs et de mentors la start-up va pouvoir tester son idée, la pousser à un niveau supérieur pour lui permettre de la faire passer de prototype au statut de produit commercialisable. Cet accélérateur ne prend pas de part d’Equity dans les entreprises qu’il accueille et le programme est animé par de nombreux experts à l’expérience reconnue, présents au sein de cette place financière et technologique réputée. N’oubliez pas que c’est dans cette ville que Google est venu implanter son premier lab européen consacré à l’AI en dehors des USA. Chez F10, il y a 3 coachs pour 15 startups et 1 mentor par startup. Cela permet des échanges fructueux, un suivi régulier qui n’oblige pas à être présent durant tout le stage sur Zurich. L’idée est de venir en Suisse à intervalle régulier et lors de ces déplacements un défraiement vous est accordé jusqu’à un montant pouvant atteindre 15000 CHF.
Les contacts se font également régulièrement avec les entreprises marraines de F10, ce qui permet de confronter ses idées avec les réalités opérationnelles des grands groupes.F10 - Fintech - start-up

C’est lors de ces sessions à l’Anticafé que Lisa S a rencontré plusieurs startups désireuses d’en savoir plus sur ce programme d’accélération. Ces rencontres lui ont fait découvrir des projets à des niveaux de maturité différente et lui ont permis de présenter les grandes étapes de ce programme d’accélération. Repérer les vraies attentes des consommateurs, comprendre les subtilités des réglementations, affiner une approche marketing, affûter une démarche commerciale, peaufiner la vision et la stratégie des co-fondateurs, organiser les événements, les séances de pitchs et le networking, développer une idée moins révolutionnaire que celle imaginée mais poussée à son maximum par une réalisation au millimètre, voila ce que peut apporter F10, auxquels s’ajoute la compréhension de l’écosystème suisse et l’accès à son réseau international.

Le programme 2018 est accessible aux Fintechs jusqu’au 15 décembre prochain

Le prochain programme va s’étendre le long des 3 étapes qui le composent du 5 mars 2018 au 23 août 2018. Vous pouvez postuler directement sur le site F10.ch jusqu’au 15 décembre et rejoindre les startups qui autour d’un café parisien et de Lisa S. ont émis le souhait de tenter l’aventure. Si vous souhaitez des renseignements complémentaires de la part de sa représentante sur Paris, passez moi un mail (anglais requis) et je le lui transmettrais. Si vous, contrairement à un de nos ancien président, la finance n’est pas votre ennemie, alors vous pouvez faire de F10 votre ami et entamer une fructueuse collaboration de 6 mois entre la France et la Suisse.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *