CrowdfundingStart-up suisses

La Route du Rhum banc d’essai en live pour la startup Anemomind

Route du Rhum - 2014La grande course à la voile qui relie saint Malo à Pointe à Pitre est partie de dimanche 2 novembre avec ses 91 concurrents. Parmi ceux-ci on note les noms de François Gabart, Loic Peyron, Francis Joyon, Marc Guillemot, Jean Galfione (ancien champion olympique de saut à la perche reconverti dans les sports nautiques) et le navigateur suisse Alan Roura sur son bateau Exocet en classe 40.

Le navigateur d’Exocet part avec une technologie innovante issue de l’EPFL.

Alan Roura, relève le défi de cette traversée en solitaire à bord de son bateau Exocet, équipé d’un nouvel appareil, développé par la start-up Anemomind qui lui indique en temps réél, de précieuses indications sur ses performances. C’est en quelque sorte un système d’aide à l’optimisation de la navigation qui,souvent réservé aux embarcation de pointe, permet à tous ceux qui veulent améliorer leur navigation de suivre l’évolution de leurs performances.

Route du Rhum Exocet d'Alan Roura avec Anemomind
Départ de la Route du Rhum 2014 dimanche 2 novembre. Point vers 16h00.

Ce petit instrument tient dans un cube de 10 cm de haut et se base sur un historique spécifique au bateau. Le calcul se fait en effet sur les données enregistrées lors des entraînements et des courses précédentes. Grâce à différents algorithmes mis au point par Anemomind à l’EPFL, le dispositif génère automatiquement le pourcentage par rapport à la vitesse maximale historiquement atteinte.

Route du Rhum Exocet d'Alan Roura avec Anemomind
Alan Roura, lancé dans la course

Une solution pointue dans la course au financement

C’est donc en direct live que l’on va pouvoir suivre les performances du bateau et l’aide que cette solution va apporter au navigateur. Anemomind, entreprise en cours de constitution à l’EPFL, est engagée dans une autre course en parallèle. Celle du financement sur la plateforme de crowdfunding Create Challenge.

Vous pouvez les aider à passer un cap et développer cette technologie pour une navigation intelligente, qui permet de progresser, mais aussi de protéger son bateau en l’exploitant au mieux et dans les meilleures règles de sécurité. Le projet viens de démarrer, (comme la Route du Rhum 😉 et vous pouvez être leur Alizé, leur Sirocco, leur Foen pour souffler dans le sens de la réussite et donner une impulsion favorable  à leur projet ! . Contribuez pour le projet Anemomind !

 

Après un début de course très mouvementé, Alan Roura a été obligé d’abandonner. Ce n’est que partie remise pour les suisses et la navigation intelligente. Et puis, il se profile très bientôt la Coupe Davis et Rodger !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *