Red Herring 2018
Start-up suisses

Red Herring a révélé son Top 100 Europe

Chaque année, depuis 1996, la sélection Red Herring revient sur le devant de la scène. Ce groupe californien de médias spécialisés dans les technologies (du magazine à l’événement) étudie les startups du monde entier. Le Top 100 Europe Red Herring est un peu comme un outil de pilotage permettant de détecter les jeunes entreprises les plus innovantes et qui sont susceptibles de révéler un potentiel important. En dehors des USA et de l’Asie, c’est à celle de l’Europe que nous allons nous intéresser pour y découvrir la cuvée 2018 et notamment quelles pépites suisses ont pris place dans ce Top 100. Le jury de ce classement ne s’arrête pas à une vision administrative de l’Europe et y intègre chaque année des startups suisses.

Red Herring utilise plus de 20 critères pour analyser ces startups dont la liste est présentée sur le site du groupe de médias. Ce prix permet d’avoir une sélection fine des startups les plus excitantes d’Asie, d’Europe et des Amériques. Ils ont mis sur leur site la liste des exits, pour bien montrer que ces messieurs ont du flair.

Le palmares 2018 (associé aux 2 années précédentes) révéle quelques faits qui pourront peut être se transformer en tendance. 2018 n’est, par exemple, pas une bonne année pour la création d’entreprise en Europe. Tous les pays voient le nombres de startups élues diminuer. Bravo aux 2 startups suisses présentes dans ce Top 100 (sur un total de 5 pré-sélectionnées, soit 40%).
Il s’agit de:

En 2014 les startups suisses étaient au nombre de 6 mais avec un taux de sélection de 35% seulement.
A noter également 2 éléments étranges dans le classement. On peut y être présent plusieurs fois. C’est le cas de Netlink présent dans le Top 100 en 2014 et 2016. Pour constituer sa liste de startups européeennes Red Herring ne peut s’empêcher d’y glisser des startups… américaines. Il n’y en a que 3, mais l’Arizona ou New York ne sont à priori pas des quartiers de Bruxelles (pour prendre une capitale symbole de l’Europe.). Certains aspects juridiques composent peut être la réponse à ce détail troublant.

Nombre de startups sélectionnées ces 3 dernières années

Red Herring 2018

 

Startups suisses appartenant au Top 100 Red Herring ces 3 dernières années

Top 100 2016

Top 100 2017

  • Andrew Alliance Switzerland Life Sciences/Biotech
  • BestMile Switzerland Cloud Computing (SaaS, PaaS, etc.)
  • EyeFitU  Switzerland Internet/Online (ISP, B2B, B2C, etc.)
  • Interprefy Switzerland Entertainment & Media
  • nomos system  Switzerland Software
  • QualySense Switzerland Clean Tech
  • SpotMe Switzerland Mobile

Top 100 2018

 

En 2018, la Suisse, on l’a vu, a vu son plus petit nombre de startups élues (2) mais cela représente quand même 40% par rapport aux entreprises pré-sélectionnées, tout comme l’Allemagne qui atteint ce même taux de transformation. Israël atteint 36%, la France 35 % et le Royaume Uni 30%. Cette distinction permet chaque année aux startups d’améliorer leur visibilité sur les marchés et devant les VC et les investisseurs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.