La Suisse navigue
ActualitéStart-up suisses

Bonnes nouvelles sur la planète startup suisses

Il n’y a pas que le financement par rounds, la présence de VC autour de la table qui permet au startups d’avancer. Il y a aussi les écosystèmes qui ouvrent la porte à des collaborations, voir même à des rachats de sociétés étrangères par des suisses.

Startuticker.ch Début avril la startup Pryv a annoncé avoir rejoint la Konica Minolta Leading Edge Partners Community. Pour la startup vaudoise spécialisée
dans la gestion de données liées à la cybersanté, cette communauté constituée de plus de 110 partenaires au niveau mondial présente de nouvelles perspectives en matière de collaboration, développement et commercialisation de sa solution « E-Health Middleware » Pryv.io. Pour la startup ce rapprochement devrait accélérer son développement ces prochains mois. Lire l’article sur StartupSticker

alpictExoscale, hébergeur cloud basé à Lausanne, a annoncé hier l’acquisition du berlinois cloudControl. Le package comprend notamment la marque et les droits de propriété intellectuelle. L’équipe de cloudControl rejoint également Exoscale. Lire l’article sur le blog de AlpIct.

 

ActualitéSuissitude

L'opération "hors les murs" de la technologie suisse continue

alpict-logoLorsque que l’on s’intéresse à l’économie suisse et à ses startups, on parle beaucoup de voyages. Pas seulement parce que Housetrip et GetYourGuide sont devenus des opérateurs important dans ce domaine, mais parce que l’entrepreneur suisse maîtrise plusieurs langues et habite un petit pays. Autant de caractéristiques qui lui permettent de voyager pour conquérir de nouveaux marchés et montrer sa technologie hors les murs des labos de l’EPFL ou de l’ETH, au 4 coins du monde.

La technologie aboli les frontières, l’esprit d’entreprendre aussi

En juin les Ventures Leaders ont été à Boston et New York (avec l’aide du Swissnex Boston). A l’automne d’autres candidats à la croissance iront en Californie dans le cadre du Swisscom Startup Challenge ou ils pourront rencontrer le Swissnex San Francisco (il y également un Swissnex China, un Swissnex Brazil, un Swissnex India, un Swissnex Singapore)
Mais l’Europe reste une destination prisée. Un voyage avec CTI Invest, AlpICT , Berlin Partner et le capital-risqueur Earlybird, a eu lieu à Berlin, point culminant de la scène des startups allemandes, également en Juin, (dont Bilan rapporte dans son article quelques difficultés d’organisation) et l’Angleterre et l’Espagne sont à nouveau prêtes à accueillir les entreprises grâce à Alp ICT.
L’organisme Romand propose un voyage d’étude centré sur les technologies IT dans le monde de la finance en novembre 2014 (le programme est là, l’inscription ici). Vous pouvez vous inscrire jusqu’au 27 Aout 2014. De même vous pouvez inscrire votre société au  Mobile World Congress 2015 à Barcelone, épicentre mondial des technologies et des applications mobiles (le programme est là, l’inscription ici)

Pas de voyage prévu pour le moment au SxSw (les français y sont plutôt actifs avec le French Tech Hub) ou au Web Summit ou la Guinness et les startups savent se faire mousser. Ce sont plutôt des initiatives personnelles qui permettront aux startups suisses de se montrer dans ces endroits et de faire des rencontres.

 

Lift Conférence

Lift Conference is upcoming : 5-7 february 2014

Les vibrations de la technologie et de l’innovation vont se faire sentir début février au Centre International des conférences de Genève, lors de la nouvelle conférence LIFT.
Entre prospective, tendance et worlshop, Lift Conférence permet de se plonger dans l’évolution des usages des nouvelles technologies, grâce aux speakers venus du monde entier (économie du share, le e-commerce en Chine, cycle de l’innovation…voila quelques thèmes à découvrir plus en détail dans le programme) . Concret et précis comme un mécanisme de montre suisse, Lift révèle également lors de de l’AlpICT Venture Night, les startups suisses qui sont en train de prendre leur envols.

Le futur est là, à Genève
Tout le programme est là: Lift Conference/programme. L’achat des billet et ici: Lift Conférence/Billet

Cette année en plus, vous pourrez désigner et imprimer votre propre Tshirt (pas en 3D 😉 grâce à la technologie de Screenprint et les designs de BBS Studio . Vous pouvez pouvez déjà commencer à imaginer votre tshirt : design ton TShirt. Lift Conference met également le pied à l’étrier à 14 étudiants en leur offrant leurs inscriptions. Etudiant, vous avez jusqu’au 12 janvier pour faire votre demande et gagnez votre Pass!

Dessine Ton Tshirt

J’aurais très certainement le plaisir de passer quelques jours à Genève lors de ce Lift Conference pour y rencontrer startups et connaissances

ActualitéLift Conférence

9 start-up suisses présentes à la Venture Night 2013

Venture Night  dans le cadre de Lift 13
Venture Night dans le cadre de Lift 13

Pour cette 5ème Alp ICT Venture Night, 8 start-up prometteuses ont été sélectionnées par Alp ICT et ses partenaires. Elles devront exceller dans l’art du pitch pour séduire le public et convaincre le jury, composé d’entrepreneurs suisses de renommée internationale, et, remporter ainsi la Venture Night.

Un Prix du public permettra de pré séléctionner des start-up qui pourront participer à la grande finale. Vous pouvez vous inscrire pour participer à cette « pitch-battle », le jeudi 7 février à 16h45 @lift’13, à Genève car l’entrée est libre (pas d’inscription préalable).

Pour découvrir les 8 start-up qui vont se présenter, juste un clic chez AlpIct, et tout vous est révélé. En plus en vedette américaine, si on peut dire car elle est allemande, la start-up  Helloclue.
Un autre prix sera remis lors de cette soirée. La start-up qui démontrera le meilleur potentiel à l’export remportera le prix de l’OSEC.

Toutes les infos, programme et noms des start-up à découvrir sur le blog AlpIct. Plan pour assister à la Venture Night  sur LiftConference/venue

La Venture Night se déroule dans la cadre de Lift13. Cette conférence de trois jours traite de l’utilisation actuelle et future des technologies numériques telles que les communautés et les jeux en ligne ainsi que les réseaux sociaux. Les participants viennent pour mieux comprendre les défis et les occasions présentés par des technologies numériques et rencontrer les porteurs de ces innovations.

Suissitude

TechnoArk, vers un internet de l’énergie. 25 janvier 2013

Vers un internet de l'énergie 2013 TechnoArkAlpIct nous transmet le thème de la prochaine  Conférence TechnoArk . « Vers un internet de l’énergie ». Cette conférence détaillera la prochaine révolution qui croisera les usages ( le consommateur et son smartphone) et l’information disponible  ( Smart Grid et Compteur intelligent). Comment mieux organiser tout cela en période de réflexion sur l’avenir de notre planète,de gaspillage des sources d’énergie, d’enjeux géopolitiques.
Les plus grands spécialistes du domaine comme Justin Segall (fondateur de SimpleEnergy), Michael Hsieh (Université de Berkeley), Patrice Geoffron (Université Paris-Dauphine) ainsi que l’entrepreneur suisse Michael Dupertuis, fondateur de la start-up Geroco vue déjà dans ce blog, seront présent pour en débattre et apporter leur vision.
Pour voir le programme et s’inscrire  c’est là : « vers un internet de l’énergie« .

Alp ICT met au concours un nombre limité d’invitations. Ecrivez sans attendre à info[at]alpict.ch pour décrocher votre place. Offre réservée aux acteurs TIC de Suisse occidentale.

ActualitéSuissitude

La perle rare est parmi vous !

Entreprise de Suisse Romande, et plus encore de la région de Lausanne, participez  au concours PERL  2013 !

Vous avez un projet entrepreneurial innovant et vous le développez sur le territoire d’une des 29 communes membres de Lausanne Région ?  Alors n’hésitez pas à déposer un dossier pour PERL 2013 !  Inscriptions ouvertes jusqu’au 9 janvier 2013 – 18h  !
Découvrez les modalités sur le blog AlpIct: PERL 2013

PERL2013_violet

Suissitude

2 Start-up suisses à Le Web 2012

le webLe Web c’est ce formidable shaker ou on mélange les 3 « e », 3 ingrédients pour faire avancer le monde grâce aux nouvelles technologies. L’espoir (de lancer sa start-up), l’évolution (technologique), l’égo (être créateur d’entreprise).
Enorme manifestation qui rassemble plus de 76 pays (chiffre 2011) et qui étend son aura de Paris (France 4/5/6 décembre 2012), à Londres ( Angleterre juin 2013). Impulsé par Loic Le Meur qui met autant d’énergie à constituer ce cocktail d’innovations et de rencontres qu’à s’accrocher à son Kite-Surf, en y apportant ce zeste de décontraction efficace de la Silicon-Valley.
Comme chaque année des start-up sont mises en avant après une sélection drastique effectuée par le Jury. 16 d’entre elles ont été sélectionnés avec pour thème l’internet des objets, parmi 500 dossiers déposés. Juste 3% sont passées. Le chemin des larmes s’est révélé long et a du noyer pas mal d’espoirs.
2 startups suisses font parties des heureuses élues…

Read More

Sports

14 start-up suisses dans les finalistes Red Herring 2012

red-herring-top100C’est le nombre de sociétés suisses retenues dans la liste des finalistes au Red Herring 2012 parmi une liste initiale de 232 sociétés.
On y trouve notamment la célèbre Paper.li, mais aussi EyeP Media. Pour voir la liste des 14 sociétés nominées, faite juste un clic sur le blog AlpIct. C’est à coté.
Si on trouve 14 start-up Suisses, on trouve 15 nominées des Pays Bas, 14 de l’Espagne, 16 du Danemark, 15 de Suède.Les pays les plus dynamiques sont la France ( oui avec 21 sociétés nominées), l’Allemagne avec 23 entreprises, la Finlande avec 24 prétendantes et surtout le Royaume Uni avec 48 nominées. La Grèce à réussi a en placer une. On peut les féliciter.
Le magazine américain Red Herring distingue chaque année les 100 entreprises les plus prometteuses du point de vue technologique en Europe avec son classement Red Herring 100 Europe (qui comprend des sociétés d’Israël, des Emirats Arabes Unis (??) et 2 des USA (??). Elles sont jugées sur la base de critères de performance financière, d’innovation technologique, de qualité de leur management ou encore de stratégie.
Les Red Herring 100 Europe Awards auront lieu du 23 au 25 avril prochain à Amsterdam.

Start-up suisses

Hyperweek, le réseau social d’entreprise en marque blanche se déploie dans le cloud en 1 clic

hyperweel, réseau socialHyperweek a conçu une solution de réseau social privé pour les entreprises, qui peut aussi être une solution de réseau public. Comme Facebook ? un peu oui ! et sans mettre un double OO dans leur nom. Ils sont audacieux non ?
reseau social privé dans le cloudAujourd’hui la plateforme Hyperweek (déjà présentée dans Swisslicon-valley), qui offre aux entreprises une communauté en marque blanche, est désormais disponible depuis le cloud. Cela signifie que toute entreprise désireuse de créer son propre réseau social d’entreprise peut le faire en toute indépendance et ce sans aucun délai d’attente. Une période test d’un mois gratuite est en outre offerte à tout nouvel utilisateur.
En l’espace de trois jours, 45 entreprises ont ouvert un compte et commencé à créer leur réseau social, dont plusieurs réseaux potentiels d’au moins 10’000 personnes.
Cette solution est idéale pour créer un groupe de travail au sein d’un service marketing par exemple, entre filiales, ou entre plusieurs plusieurs PME, qui veulent développer un produit ou attaquer un marché.
A l’heure actuelle, les services de Hyperweek sont hébergés sur les services cloud d’Amazon en Irlande, Mais une solution d’hébergement en Suisse est prévue car certaines données doivent être hébergées localement pour des raisons légales.

Testez la solution Hyperweek ici et maintenant !

Partagez vos documents et votre énergie

Voir l’article sur le blog AlpIct.

Suissitude

Le 23 février, c’est la Venture Night.

Venture NightEn France on pense aux élections. En Suisse on pense aux start-up et en plus on fait une fête pendant la Venture Night.  Elle aura lieu le 23 février 2012, à 18h00 à Genève. Cette soirée sera le clou de Lift qui comptera, cette année encore, plus de 600 participants venant du monde entier. l’AlpICT Venture Night a été organisée en collaboration avec la CTI Start-up, le programme de la Confédération qui accompagne de nombreuses start-ups à travers son programme de coaching d’affaires, et avec le soutien de l’état de Genève.
A découvrir sur la page Facebook/AlpIct pour connaitre les Start-up qui seront présentes, comme In Zair, (ils sont partout), Poken (ça farte pour eux), Faveeo, et bien d’autre.

Suissitude

Appel à projets, UpLifting Innovation, par AlpIct

l’Alp ICT Venture Nightuplifting-innovation anime en 2012 une soirée consacrée à l’innovation. Elle aura lieu le 23 février 2012, à 18h00 à Genève. Cette soirée sera le clou de Lift qui comptera, cette année encore, plus de 600 participants venant du monde entier. Cette Venture Night offre l’opportunité aux 8 entreprises les plus innovantes de Suisse occidentale de présenter leurs propositions de valeur à une audience internationale de plus de 500 personnes (voir édition 2011).
Pour y prendre part,  participez à l’appel à projets « UpLifting Innovation ». Les 8 entreprises sélectionnées par Alp ICT décrocheront un package exceptionnel à découvrir sur la page AlpICT uplifting Innovation. Vous avez jusqu’au 15 janvier 2012 pour soumettre votre candidature.

Suissitude

Start-up suisse et chocolat à LeWeb 2011.

chocolat et start-upLa startup suisse romande, Inzair est qualifiée pour la finale de LeWeb’11 Startup Competition et présentera on stage sa solution ZMS qui va révolutionner nos SMS et la manière de recevoir vos messages. Vous voulez en savoir plus sur leur service? N’hésitez pas à découvrir son portrait . Quatre autres startups (Jilion, MobileNuggets, Inovae, Net1Avenue) sont aussi sélectionnées pour cette gigantesque networking session, pour laquelle la Suisse et AlpIct fait oeuvre d’esprit et d’allant.
Pour mieux connaitre ces startups suisse et gagner un an de chocolat, découvrez la page Facebook/AlpIct et jouez !

Suissitude

Top 100 de l’informatique romande

Alpict L’édition 2011 du « Top 100 de l’informatique romande » est sur le point de démarrer et culminera fin novembre avec la publication du classement organisé par AlpIct, inauguré l’an dernier. 

Vous travaillez pour une structure IT basée en Suisse occidentale? Alors, inscrivez-la dès aujourd’hui pour assurer sa participation à une vaste étude menée durant l’été par ICTjournal en collaboration avec Alp ICT sur le territoire de la Suisse orientale.
L’enquête 2011 démarrera à la mi-août, alors inscrivez sans attendre votre structure IT!

Start-up suisses

Application mobile et packaging intelligent

Barcodesicare Comme la réalité augmentée, on découvre maintenant les avantages du packaging étendu. Il est possible grâce à son smartphone de scanner le code à barres d'un produit et d'accéder directement à des informations associées.
La solution Print-to-Mobile d’Icare à Sierre en est un des exemples les plus abouti. En Suisse romande, l’institut Icare, rattaché au Technopôle de Sierre, réalise ces logiciels qui connectent les smartphones au web. Spécialisé dans l’internet des objets, il a développé l’application Print-to-Mobile (PTM), une plateforme informatique sécurisée qui permet d’un seul tenant de générer des codes Datamatrix (code-barres 2D) ou EAN (code-barres standard) et de réaliser des pages web mobiles en établissant les liens entre les codes et des contenus dédiés.
«Il existe beaucoup d’outils différents qui intègrent des décodeurs dans des applications, mais notre solution se démarque par le fait qu’elle lie le code et la création de pages web mobiles via un outil CMS intégré. De plus, elle peut gérer le contenu dans le temps en définissant des pages différentes selon les périodes, par exemple en programmant un contenu la première semaine et un autre la deuxième», explique Pierre Kenzelmann, responsable technique du projet Print-to-Mobile. La solution étant dynamique, elle permet par ailleurs d’adapter les offres, par exemple par rapport à celles d’un autre concurrent qui vient de changer de stratégie commerciale. La startup Suisse Mowo distribue cette solution.
Testée en France par Carrefour au cours de l'année 2010, d ’autres collaborations ont lieu avec Nestlé, L'Oreal, Orange ou encore Leclerc et Casino. Techniquement très réussi, la profusion d'applications  à télécharger en fonction des marques devient vite un problème. Cela devrait s'hamoniser grâce à l'essort du m-commerce. Lire l'article complet sur AlpIct

PS: pour ceux qui sont interessé par le e-commerce en Suisse, il est possible de demander un rapport existant en allemand et en français.

ActualitéSuissitude

La Suisse pays d’innovation !

Excellence-Alp-ICT Qui aurait pu penser que la Swisslicon Valley devancerait régulièrement la Silicon Valley au classement de l'innovation technologique. Le dernier classement du Global Information Technology Report, publié par le World Economic Forum, en avril 2011 présente un palmarés assez stable dans l'évaluation des compétences en TIC. Les pays nordiques et les économies du sud-est asiatique confirment leur domination des technologies de l’information et de la communication. La Suède, Singapour et la Finlande sont les trois économies les mieux cotées dans l’adoption des TIC en vue de stimuler la croissance et le développement.
La Suisse et les Etats-Unis se maintiennent respectivement au 4e et 5e rang. Suivent Taïwan (6e), le Danemark (7e), le Canada, la Norvège et la Corée du Sud (resp. 8e, 9e et 10e). Parmi les pays en développement, la Malaisie au 28e rang et la Tunisie au 35e sont parmi les mieux classés, alors que la Chine consolide sa 36e place et que l’Inde régresse légèrement à la 48e. Le pays le moins bien loti est le Tchad. Globalement, d’une année à l’autre, le WEF a constaté peu de changements.
La France est 20 ème…. oui bon mais au palmarés des hommes politiques qui sont très aimables dans les hotêls New-Yorkais, cette nation est largement première.
Voir la synthèse sur AlpICT.

Start-up suisses

Les succès des Start-up suisses

Alpict L’une se nomme Smallrivers et son produit paper.li agrège les contenus partagés sur Twitter de manière à en faciliter la lecture. L’autre, Net1avenue, permet de publier des petites annonces géolocalisées grâce à son application mobile Geo.list.
Leur point commun ? Toutes deux ont décroché une récompense honorable, largement relayée par les médias, dans le cadre d’une action de promotion menée par Alp ICT ces derniers mois.
Alors bravo à Alp ICT, et on espère une moisson identique voire supérieure en 2011.
Voir le détail des récompenses gagnées par ces startup suisses.

Start-up suisses

Smallrivers devient grande !

Logosmallrivers Smallrivers est la startup qui a le max de buzz en ce moment. Après avoir pris des sous à Xavier Niel ( Iliad-Free), gagné un prix lors de l'évènement LeWeb10, la voila qui augmente son capital de de 2.1 millions de $, grâce à l'apport d'un pool de 3 investisseurs.
Le projet se développe brillament dans toutes les directions. Coté emploi, cela recrute ( surtout des ingénieurs), coté géographique cela se déploie du coté de la Californie à San Francisco, proche de la Swisslicon Valley, heu pardon, Silicon Valley… l'autre pays de la high tech ;), et coté technologie, cette solution de création de journeaux depuis les flus rss, va intégrer les sématiques asiatiques, et notamment la langue japonaise.
AlpIct explique que "Le service paper.li, permet de créer et de partager un journal sur mesure à partir de contenus de Twitter ou de Facebook, ceci en fonction d’un mot-clé ou du réseau d’un utilisateur. Le système agrège principalement des articles de presse et des notes de blogs qui ont été mis en évidence sur les réseaux sociaux. Quelque 140′000 sites paper.li, accessibles à tous, ont été créés, 800 à 1000 nouveaux titres étant constitués chaque jour. Au total, plus de deux millions d’utilisateurs sont aujourd’hui enregistrés, la moitié provenant des Etats-Unis où le service jouit d’une forte popularité."  Voir l'article complet sur AlpIct.ch .
Belle réussite qu'on espère voir aussi progresser en notoriété. J'ai des amis qui l'utilisent sans savoir que c'est une solution suisse, sortie des entrailles de l'EPFL.

Suissitude

Start-up = more than chocolate

Startup-suisse Alp ICT, le cluster de Suisse occidentale pour la promotion des TIC, a lancé une initiative sous forme de buzz intitulée «MoreThanChocolate» afin de faire la promotion du dynamisme des startup suisses lors de la conférence LeWeb'10 qui a eut lieu à Paris en décembre 2010. L’action d’Alp ICT, qui veut que «l’image de la Suisse à l’étranger ne se réduise pas à du chocolat», a reposé sur une présence et une animation originale lors de l'événement. Toute la délégation suisse, portait des T-shirts rouges tandis qu'une ravissante Heidi distribuait des plaquettes de chocolat. Les T-shirts et les chocolats visant à inviter à se rendre sur la page Facebook consacrée à l’initiative. L’opération reste active et s'enrichira d’autres projets destinés à soutenir l'entreprenariat suisse. Peut on acheter le Tshirt, si on n'était pas au Web 10 ?

Suissitude

Créateurs + étudiants pour développer une Start-up

Logo_suisse En Suisse, créateurs d'entreprise et étudiants se rencontrent sur le chemin du business. Ce sont les projets Start-up MBA qui permettent cette union au profit de la réussite. Une sorte de contrat d'aprentissage à l'envers. Jusqu’à 15 sociétés sont choisies pour travailler avec la classe à plein temps MBA. Une équipe de 5 étudiants consacrera jusqu’à 500 heures-homme entre janvier et mai 2011 à chaque entreprise pour aider à formaliser son business model et son plan de financement. Cette démarche s'inscrit dans l'IMD Start-up compétition dont c'est la 13eme édition.
Imd Si votre entreprise est déjà avancée, alors vous pouvez participez à l'EMBA, qui vous permet d'avoir l'assistance de managers confirmés de cette école.
Les dossier sont à déposer avant le 15 novembre. Voir tous les détails de la 13eme édition de IMD start-up compétition sur le blog AlpIct.
Voir aussi le programme de ce projet sur le site de l'IMD

Suissitude

Les start-up suisses en course pour Le Web

Alpict_banner Le Web est le plus grand pitch web réunissant les acteurs majeurs du secteur (investisseurs, business leaders, entrepreneurs et conférenciers de renom). Il aura lieu les 8 et 9 décembre. Ouvert aux entreprises du monde entier, cet événement est une opportunité unique d’attirer les lumières sur les start-up suisses.
Alp ICT donne un grand coup de pouce. Parce que participer ne suffit pas, Alp ICT vous aide à mettre toutes les chances de votre côté en vous offrant une préparation intensive et l’accès à cet événement pour un tarif totalement compétitif.
Objectif : un entraînement sans pitié pour que vos slides, votre style et votre pitch soulèvent l’enthousiasme des jurés.
Les 8 StartUp qui participeront à la Start-up Competition pourront bénéficier des conditions avantageuses , incluant l’entrée, l’hébergement, et le voyage.
La fiche de candidature est à envoyer avant fin septembre. Découvrez vite sur le site AlpICT les conditions de participation et tous les détails de ce challenge.