Lift ConférenceStart-up suisses

Lift14 : Bilan présente 4 startups suisses dans le vent

La présentation du nouveau n° de Bilan  » 50 startups suisses dans lesquelles investir » à permis de découvrir 4 d’entres elles qui offrent le visage de ce pays qui intègre des personnalités venues d’horizons divers et qui associés à la technologie suisse, montre l’étendue du champs des possibles dans ces nouvelles tendances.
startup, bilan
Découvrez ces 4 startups dans le vent en détail

La tendance des Mooc avec CoorpAcademy

Ou la trouver ?

Startup créé par l’ancien dg de Google France  et professeur à HEC Jean Marc Tasseto, CoorpAcademy propose un mooc pour les entreprises. Le marché du e-learning est plutôt sous investit en Europe – de 3% croissance sur ce sujet, alors que les USA ont une progression de plus de 50%. A Standford un professeur peut faire un cours à 165 000 élèves et ils ne sont pas tous dans la salle ( il faudrait 2 stades du Camp Nou du Barcelone FC pour les contenir. CoorpAcademy s’adresse exclusivement au marché des entreprises, nouvelle voie de développement pour les mooc. Les offres vers le grand public sont difficiles à rentabiliser. Entre édition de contenus spécifiques ou gestion et management des contenus pour le compte de la société, CoorpAcademy avance sur le terrain de la formation des salariés avec des technologies innovantes et une pédagogie moderne. Le barème tarifaire s’adapte à la croissance du nombre des élèves grâce à un plafonnement.

mooc en entreprise

La tendance à la personnalisation avec Key of Aurora 

Ou la trouver ?

Key of Aurora est un projet plus jeune dans sa courbe de maturité. Cette startup propose une plateforme qui rassemble des produits de luxe personnalisés. Différentes catégories sont proposées: accessoire, bijou, maille, voyage. Cette plateforme est une marketplace qui souhaite proposer des marques de luxes qui sont prêtes à personnaliser leurs produits en fonction de votre demande. Le coté astucieux de Key of Aurora est de répondre à ce besoin de personnalisation (je me permet d’indiquer qu’ un autre de mes blogs y est consacré : Personnali-Z), sachant que les marques de luxe ne sont pas les plus douées pour cela (sauf dans l’hyperluxe), et de valoriser l’artisanat haut de gamme. La difficulté sera de faire connaitre aux consommateurs ces marques de luxe souvent inconnue (surtout au début) et qu’elles aient  un process de production suffisamment souple pour que la notion de personnalisation ne soit pas seulement qu’une accroche marketing.
luxe et personnalisation

La tendance de la santé connectée avec Qloudlab

Ou la trouver ?

Sur ce terrain prometteur de la santé, Qloudlab transforme votre smartphone en un assistant qui peut faire  un diagnostic rapide et  fournir des informations précises à votre médecin.
Le touchscreen. Vous croyez que c’est juste une technologie pour faire défiler les pages sur un écran tactile,  zoomer sur un produit à acheter ou terminer une partie de Candy Crush Saga ? non. C’est une technologie sur laquelle s’appuie celle qu’a développé Qloudlab pour permettre à votre smartphone d’analyser votre sang. La jeune startup du domaine medtech à  développer  ses propres biofilms qui se posent sur l’écran tactile de votre smartphone. Celui-ci analyse votre sang et envoie les informations à votre médecin traitant grâce à une application gratuite que vous avez téléchargée. Votre smartphone devient votre compagnon médical.
Qloudlab continue sa progression. Présente dans les lauréats du Swisscom Startup Challenge, on avait discuté de son projet à San Francisco en octobre 2013. Elle était venue se confronter aux ténors de la technologie californienne pour valider différents aspect de son projet. Depuis Arthur Queval a obtenu le prix Venture Kick 2013 (assorti d’une enveloppe de 130000 €). Il continue de développer sa technologie sur ce marché des diagnostics par smartphone, qui devrait continuer à croître.
Qloudlab, smartphone et médecine

La tendance place de marché/marketplace avec Kireego

Ou la trouver ?

Kireego développe  une solution qui propose des outils pour les commerçants afin qu’ils puissent gérer des actions de fidélisation, de promotion, de partenariat, mais qu’ils puissent également interagir entre eux. Cette plateforme est sortie au premier trimestre 2013, et il a fallu prendre contact avec de nombreux commerçants ce qui n’est pas une sinécure, car c’est une cible compliquée à traiter.
L’idée de Kireego a évoluer lors d’un dîner en ville ou une personne travaillant dans un grand groupe à expliquer les problèmes que l’entreprise rencontrait lorsqu’elle devait gérer les nombreux contrats  des commerçants qui faisait des offres à l’ensemble des salariés. (un peu comme par l’entremise des CE) en France.
Cette idée de plateforme à trouver de ce fait une nouvelle orientation et a pu se développer en proposant aux entreprises de gérer toute la relation avec les nombreux commerçants. Le bouche à oreille commençait et les entreprises devenaient prescriptrices pour inciter les commerçants à Kireego. Grace à ces grands groupes, la porte de l’international s’ouvre également plus facilement.
place de marché pour commerçant
Des startups qui en cours de développement en Suisse sont à la recherche de fonds pour finaliser leurs développements internationaux.

3 comments

  1. Startup-Weekend suisse: un premier pas vers la réussite | Swisslicon-Valley

    […] et moins floue que celle de 2012) Cherry On Top en était le gagnant d’ailleurs. Le projet Qloudlab ne s’est pas perdu dans les nuages. Il a modifié la première lettre de son nom et avance […]

  2. Prenez votre smarphone pour connaitre votre état de santé | Swisslicon-Valley

    […] Qloudlab (déjà présentée dans Swisslicon-valley) […]

  3. Coorpacademy,startup dans le domaine des MOOC créée en Suisse vient de lever des fonds | Swisslicon-Valley

    […] comme l’a expliqué Jean-Marc Tassetto, ex-dirigeant de Google France et de SFR lors de sa présentation à Lift en début d’année 2014. La startup est un bon exmple de création de valeur entre la France […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *