Loomis-Sonect-cash
Start-up suisses

Sonect et Loomis s’unissent pour disrupter la distribution physique du cash

Vous venez de faire encore 300 m superflus, mais nécessaires, pour trouver un distributeur de billets qui fonctionne ou ne soit pas en maintenance. Bien sûr, celui que vous avez repérer pour retirer du cash, n’appartient pas au réseau de votre banque. Celle-ci sera donc toute contente de vous apposez des frais à cette opération simple et automatisée.

En attendant de traverser le boulevard pour aller chercher de l’autre coté ce distributeur automatique de billets, (on dit un DAB) vous avez laisser passer dans la circulation un camion blanc avec le logo Loomis. Bien sûr l’envie de tendre la main et d’attraper les quelques billets désirés vous a peut être traversé l’esprit. Plus simple, plus rapide, de l’argent accessible dans la rue, c’est un rêve. Et bien peut être plus pour très longtemps. Cela va sans doute se réaliser dans les  prochains mois. L’accord de partenariat entre Loomis et Sonect va simplifier la distribution de billets, sans frais cachés et plus humaine car ce n’est pas un automate qui vous la remettra mais votre commerçant préféré.

Loomis et Sonect AG (« Sonect ») ont conclu un accord de partenariat

Sonect est une société suisse qui convertit les magasins en un « ATM virtuel » ( DAB en français) . Cela réduit le coût de distribution de l’argent pour les banques et simplifie la gestion de trésorerie en magasin pour les commerçants grâce à la mise en place d’un service à la demande numérique. L’entreprise travaille déjà avec certaines des banques leaders et prépare un déploiement paneuropéen après un lancement réussi en Suisse.
Je vous laisse la version anglaise d’une partie de leur communiqué.
Sonect’s platform is the bridge between digital and physical cash. Sonect enables consumers to access their digital cash at retail locations through Sonect’s platform and withdraw it as physical cash. We look forward to working with Sonect to develop this platform and make cash even more attractive and available for consumers across Europe and later on in other parts of the world”, says Patrik Andersson President and CEO of Loomis.
Loomis and Sonect truly complement each other. With its expertise and large customer base in the industry, Loomis can help accelerate our growth immensely. Loomis has always been a forward-thinking company who understands the needs of its customers and we are looking forward to working with them closely. With our partnership, Loomis will continue to manage cash in society, while Sonect will provide easy cash everywhere”, says Sandipan Chakraborty CEO & President of Sonect.

Loomis-Sonect-cash

Loomis est une entreprise spécialiste suédoise, spécialiste des solutions de cash management complètes, diversifiées et innovantes afin de répondre aux enjeux d’optimisation et de sécurité de ses clients du secteur bancaire, de la distribution, du commerce de proximité ou des administrations.
Sonect est une startup de Zurich qui a conçu une application mobile qui relie les détenteurs de liquidités aux demandeurs d’argent. Ainsi les commerçants qui ont de l’argent liquide en caisse peuvent le proposer aux consommateurs qui en ont besoin. La transaction se fait par l’intermédiaire de l’application mobile de Sonect. C’est un peu le « Uber of ATMs » ou le « Uber des Dabs ».
J’ai eu la chance et le plaisir d’interviewer Sandipan Chakraborty, le CEO de Sonect, lors du Paris Fintech Forum 2017, détenteur d’une véritable expérience dans le monde bancaire. Un homme accessible et charmant qui m’a accordé tout le temps nécessaire pour m’expliquer sa solution innovante. Je suis ravi de voir aujourd’hui, après de nombreux contacts dans de multiples pays qu’un accord aussi important voie le jour. Sonect est une startup suisse qui a été retenue au BNPParisbas Plug and Play et chez F10 aux cours de ces 2 dernières années.

Loomis-Sonect-cash

Si demain, vous pouvez entrer chez votre commerçant favori, lui dire bonjour et en ressortir avec le bien dont vous avez besoin, mais également du cash pour vos prochaines courses cela sera sans doute grâce au partenariat Loomis/Sonect. N’oubliez pas que le cash est encore le mode préféré de paiement des français et je ne vous parle pas de l’Allemagne qui interdit les cartes bancaires dans certains magasins.
Cette démarche s’inscrit parfaitement dans le cadre de la législation française qui évolue, grâce à la ratification par l’Assemblée Nationale de la loi Européenne concernant les services de paiement ( la DSP2), qui officialise la pratique du « cash back ». Ainsi en France, comme en Europe, la carte bancaire permettra d’obtenir de l’argent chez un commerçant. Bon timing pour passer un deal avec un opérateur européen.

Photo header by Marco Xu on Unsplash

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.