Mobile World Barcelone startup Suisse
Actualité

5 startups suisses seront présentes au Mobile World Congress 2019 de Barcelone grâce à Venturelab

En ce début d’année les créateurs de startups suisses ont d’autres occupations que de goûter aux joies du ski sur les pentes neigeuses du  Matterhorn. C’est sur la pente du succès qu’ils souhaitent glisser et cette volonté va les emmener loin des superbes sommets helvétiques. A Las Vegas pour le CES, à Paris pour le Paris Fintech Forum et demain à Barcelone. Dans cette ville ou un ancien premier ministre français s’est lancé dans la tache ardue d’essayer d’en devenir le prochain maire, c’est une équipe nationale Suisse imaginée par Venturelab et co organisée avec Switzerland Global Enterprise, VISCHER et Swisscom composée de 5 startups qui s’y rend en février prochain pour participer au fameux  Mobile World Congress de Barcelone.
Ces cinq startups suisses innovantes ont été sélectionnées par un panel d’experts pour rencontrer et présenter leurs projets aux principaux investisseurs mondiaux, à des sociétés de téléphonie mobile de renom lors de cette grande messe dédiée à la téléphonie prise dans son sens le plus large et à la communication mobile. Venturelab organise à San Francisco, Boston, New York et en Chine des roadshows d’investisseurs internationaux et de business développement pour les startups suisses afin d’en faire connaître les plus prometteuses dotées d’ambitions internationales. En 2019, ce roadshow dénommé Venture Leaders Mobile prendra pour la première fois la direction de Barcelone.
Les cinq startups suisses ont été sélectionnées parmi 60 candidatures après avoir présenté leurs projets à un jury d’experts et d’investisseurs à Zurich. Les sujets incluent le hardware comme le software, ainsi que l’infrastructure de drone ou la sécurité des patients. Il est à noter qu’elle est composée de trois fondatrices sur les 5 startups élues. Pour la première fois dans l’histoire de cette équipe nationale, les femmes sont majoritaires. Une proportion plus importante que pour le groupe de startups Suisses présentes au Paris Fintech Forum  et qui montre que cette tendance quels qu’en soient les chiffres fait une place de plus en plus importante aux femmes.
La Suisse à son pavillon à Barcelone depuis plusieurs années. J’ai retrouvé une photo lors de ma présence là bas en 2015 ou j’avais recroisé avec plaisir Alexis Dufresne de Faveeo en autres.

Mobile World Barcelone startup Suisse

L’ampleur de la force d’innovation de la Suisse

La Suisse n’a pas besoin de se cacher à Barcelone, explique Stefan Steiner, co-directeur général de Venturelab. « L’expertise de l’équipe reflète la forte dynamique d’innovation en Suisse et montre que nous sommes capables de développer des startups qui sont demandées dans le monde entier. » Le MWC était déjà le point de départ de nombreuses compagnies de téléphonie mobile. Les membres de cette équipe nationale Swiss Mobile Startup attendent avec impatience les séances exclusives de présentation et de networking avec les investisseurs et les leaders de l’industrie.

Qui sont les startups qui font partie de cette équipe des Venture Leaders Mobile 2019

aiCTX AG | Ning Qiao | www.aictx.ai | Zurich
AiCTX, qui compte parmi ses investisseurs la plus grande société chinoise de moteurs de recherche, développe des processeurs neuromorphes à très faible puissance et à très faible latence, ainsi que des capteurs intelligents pour l’Internet des objets et l’informatique de pointe. Les applications comprennent les robots autonomes, les dispositifs embarqués toujours en marche et les systèmes de soins de santé portables.

Dotphoton AG | Eugenia Balysheva | www.dotphoton.com | Zug
La technologie rétrécissant les caméras de haute puissance dans un plus grand nombre d’appareils, il devient difficile de stocker et de transférer les fichiers de données volumineux. Dotphoton utilise une technologie basée sur la physique quantique pour compresser de gros fichiers d’images par un facteur dix sans perdre en qualité, que ce soit pour le partage social humain ou l’analyse scientifique par ordinateur.

greenTEG AG | Wulf Glatz | www.greenteg.com | Zurich
Propose le premier capteur pour la mesure continue et non invasive de la température corporelle. La température corporelle est un paramètre vital important et sa mesure précise aide à comprendre la santé d’une personne. Le capteur compact est idéal pour l’intégration dans des appareils portables.

INVOLI SA | Mélanie Guittet | www.involi.com | Renens
Au fur et à mesure que l’industrie des drones s’automatise et développe de plus en plus d’appareils pour le transport de marchandises et la surveillance de la terre, le besoin de sécurité dans l’air au dessus de nos têtes se fait de plus en plus sentir. Le matériel et les logiciels d’Involi fournissent les données critiques en temps réel nécessaires pour assurer la sécurité des vols de drones en vol. L’entreprise envisage d’utiliser l’infrastructure existante des sociétés de télécommunications pour loger et alimenter ses appareils de circulation aérienne.

Komed Health AG | Luiza Dobre | www.komed-health.com | Zurich
Une mauvaise communication dans les hôpitaux peut avoir des conséquences potentiellement mortelles. Après avoir travaillé avec des médecins et en s’appuyant sur l’expérience acquise dans le cadre d’une collaboration avec Nokia et Deutsche Telekom, le logiciel de communication de l’entreprise est utilisé par les hôpitaux suisses.

Toute l’actualité concernant cette équipe des Venture Leaders Mobile (du 24 au 28 février) est à suivre sur Twitter et Facebook à l’aide des hashtags #VleadersMobile

À propos de Venture Leaders
Les membres des équipes nationales suisses de startup ont un objectif clair. Ils se considèrent comme des acteurs mondiaux et veulent faire le premier pas vers leur expansion mondiale. Venturelab a 19 ans d’expérience dans l’accompagnement des meilleurs entrepreneurs suisses au cœur des hotspots technologiques : Silicon Valley, New York, Boston, Beijing, Shanghai, Shenzhen et Hong Kong. Les entreprises des anciens élèves de 360 Venture Leaders ont créé plus de 3’500 emplois et levé plus de 1,4 milliard de francs suisses de capitaux.
Vous pouvez prendre ici connaissance de la liste complète des anciens de Venture Leaders.

A signaler que sur une autre action menée par les équipes de Venturelab, les Venture Kick, les moyens mis à disposition pour le financement des startups augmentent. En 2019, 36% de fonds supplémentaires – soit 4,35 millions de francs – seront disponibles pour 75 nouveaux projets innovants. Ce montant record accompagne un nouveau modèle d’accompagnement qui offrira jusqu’à deux tranches de 150 000 CHF pour chaque startup. Venture Kick poursuit sa croissance qui a déjà permis d’accorder 25 millions de francs suisses en capital d’amorçage investit dans 600 spin-offs d’universités suisses depuis 2007.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.