CrowdfundingStart-up suisses

PrYv, veut grandir avec Indiegogo, entre autre.

startup suisseVoila un nouvel exemple d’une startup suisse qui veut grandir avec le crowdfunding. Le projet est placé sur la plateforme Indiegogo, concurrent de kickstater aux Etats-Unis. PrYv, collecte et rassemble toutes les données que vous produisez et que vous laissez sur le web, afin de les rassembler au sein d’une application. Vous pouvez les trier, les classer et en controler leur diffusion ou leur disparition. Pratique à une époque ou on atendance a disséminer des traces un peu partout, et avec de nombreux devices différents.
contrôler vos données sur le webPour accélérer le développement de ce projet, l’équipe de PrYv a misé sur le financement participatif. Une prise de risque élevée pour un projet qui nécessite d’être expliqué et qui doit sortir en mai 2014. Mais cela fait partie de la courbe d’expérience nécessaire quand on est pionnier. Lorsque l’on interroge des VC, ils vous expliquent que 75% des projets de lancements vont échouer. Tout le monde le sait. Cela n’empêche pas de trouver des fonds. Sur une plateforme de crowdfunding, le taux d’échec doit être aussi élevé. Ce n’est pas parce que cette étape est ratée que le projet est sur une voie de garage. D’autres moyens seront nécessaires et dans cette expérience, la startup a déjà gagné en visibilité, en expérience sur ce nouveau média, en contacts et même en financement, comme nous l’explique un des fondateurs sur le blog de l’AlpICT.
Il est encore temps de marquer votre soutien sur Indiegogo, et d’accompagner PrYv dans l’élaboration de ce projet qui vous permet de sauvegarder et contrôler vos données personnelles.

CrowdfundingStart-up suisses

EverdreamSoft utilise le crowdfunding pour développer son jeu.

startup suisseC’est de Genève que la startup suisse a lancé son projet de développement de jeu sur Kickstarter, la célèbre plateforme de crowdfunding américaine.
Il s’agit de donner plus d’ampleur au jeu Moonga, jeu de rôle sur mobile qui se déroule dans un univers fantasmagorique. Développé en anglais, français et japonais et plus de 300 000 téléchargements plus tard, l’expérience du jeu est bouleversée grâce au projet d’interaction entre le monde virtuel et le monde réel, présenté sur Kickstarter.

Read More